Marseille est toujours dans le coup
Posté par Pierre Ménès le 27 Novembre 2017
L'OM l'a joué "gagne-petit" face à Sainté. Mais l'OM rejoint Lyon et le PSG en tête du classement à l'issue des matchs allers.

On a eu droit à deux matchs un peu tristounets hier après-midi. Valenciennes, handicapé par la suspension de Kadir et les blessures de Danic et de Gil, et qui restait sur un point en trois matchs, a battu une équipe d'Evian qui n'arrive pas à déscotcher du bas de tableau. Le match s'est décanté grâce à deux situations favorables. Un premier but sur une déviation malencontreuse d'un défenseur haut-savoyard pour Pujol, un autre sur une déviation - volontaire celle-ci - de Le Tallec pour Saez.

Globalement, c'était un match assez médiocre mais qui récompense d'une 6e place à la fin des matchs allers une équipe de VA qui a pratiqué l'un des meilleurs footballs de Ligue 1. Ca fait plaisir pour ce club éminemment sympathique qui pratique son jeu de la façon la plus chatoyante possible. Les Nordistes tournent à la bouée avec un classement amplement mérité.

Après ça, Sochaux, qui a passé les 2/3 de cette première partie de saison en position de relégable, n'a pas montré grand chose dans le bourbier de Toulouse. Franchement, je n'en peux plus de ces pelouses françaises. Quelle que soit la région, il y a toujours une bonne raison pour jouer sur un champ de patates. Il faut quand même savoir qu'à Toulouse, le Téfécé paie des jardiniers et la municipalité, qui est propriétaire du Stadium, fait jouer le rugby. Donc forcément…

Sainté n'a rien appris

Les Toulousains ont réussi à l'emporter sur un super coup-franc de Regattin et l'un des jolis - mais trop rares - but de Rivière. Une victoire qui permet au Téfécé de mettre fin à une très mauvaise série. Cette équipe a un peu fait illusion au moment de la période euphorique de Ben Yedder, mais en terminant cette phase aller au 12e rang, je crois  qu'elle est totalement à sa place.

Et puis en soirée, l'OM a petitement battu Saint-Etienne à l'issue d'un match d'une médiocrité assez insigne, notamment lors d'une première mi-temps où le seul tir cadré a été cette tête - magnifique par ailleurs - d'Andre Ayew. Maintenant, Marseille a pris les 3 points autant grâce à ce but qu'à l'invraisemblable frilosité de Galtier. J'avoue que j'ai du mal à comprendre. Le 9 décembre, les Verts jouaient le derby avec la première place en ligne de mire.

Deux semaines plus tard, on est revenu au Sainté super frileux des années précédentes. Quand tu sais que l'OM vient de prendre 7 buts lors de ses deux derniers matchs au Vélodrome et que tu vas avoir des espaces, comment peux-tu débuter le match sans Hamouma ni Cohade ? Alors je veux bien qu'on dise qu'Aubameyang est fatigué et qu'il n'a plus la même efficacité qu'en début de saison. C'est parfaitement exact.

Mais le problème est que l'attaquant stéphanois doit se débrouiller tout seul. Hier soir, il avait Gradel en soutien à droite et Ghoulam - habituellement latéral gauche - de l'autre côté... En cas de défaite, les Verts se retrouvaient 10e, en cas de victoire c'était la 6e place. Je ne comprends donc pas qu'on puisse prendre si peu de risque. C'est très décevant. Je pensais que Sainté aurait appris quelque chose de sa bonne période. Je crains bien que non.

Remarquable et inespéré

Marseille boucle donc cette demi-saison à égalité de points avec Lyon et le PSG. Alors je vais sûrement m'attirer - pour changer - les foudres des supporters marseillais, mais en terme de qualité de jeu pure, c'est quand même extrêmement médiocre. Et c'est pourtant l'équipe qui a remporté le plus de victoires (12) lors des matchs aller, tout en ayant la 10e attaque et la 6e défense ! Il y a vraiment quelque chose d'assez miraculeux dans le parcours marseillais pour l'instant.

Mais cela prouve que cette équipe a d'autres vertus à faire valoir que le jeu, et notamment une belle solidarité. Compte tenu des faibles moyens et de l'effectif limité, arriver à 38 points au terme des matchs allers me paraît à la fois remarquable et plutôt inespéré. Je ne suis pas certain que ça dure. D'autant qu'une équipe comme Rennes me semble avoir plus de possibilités et d'arguments, notamment sur le plan offensif.

Maintenant, il est évident qu'à la reprise, le départ de certains joueurs à la CAN va lourdement handicaper certaines équipes et que ça pourra peut-être redistribuer les cartes. Voilà, dans la semaine je vous livrerai mon équipe de Ligue 1 des matchs aller et mon équipe Monde de l'année. Comme vous avez pu le remarquer, j'ai été remplacé par le Père Noël pendant le debrief. Donc le Père Noël et moi-même vous embrassons et vous souhaitons un joyeux Noël en famille. Pour ceux qui ont la chance d'en avoir une...

Pierrot