Les Verts s'arrachent
Posté par Pierre Ménès le 27 Novembre 2017
Hier soir, on a eu droit au derby que l'on attendait. On le savait : s'il y avait un vaincu à Gerland, il dirait adieu à la troisième place. Et c'est Saint-Etienne qui a réussi le gros coup.

Sainté s'est donc imposé dans un match que les Stéphanois ont globalement maîtrisé. Au départ, je n'étais pas fou-fou du 3-5-2 concocté par Christophe Galtier. La défense des Lyonnais était tellement handicapée qu'en prenant un peu plus de risques sur les côtés, il y avait de quoi les déstabiliser. Evidemment, j'avais oublié que Trémoulinas peut jouer quasiment ailier gauche. Il a évolué à ce poste presque toute la partie. On aurait même pu lui reprocher de jouer si haut sur le but de Lyon, mais c'est vrai que l'apport de l'ex-Bordelais sur son côté a été déterminant toute la partie. 

Même si l'égalisation de Lacazette sur un superbe travail de Gomis est extraordinaire, les Verts ont géré et ont eu les plus belles occasions en première mi-temps. En seconde période, il y a eu une forte domination des Gones mais Lopes a fait une grosse erreur. Evidemment, dans un match de cette importance, c'est totalement rédhibitoire. C'est là que Saint-Etienne a pu faire la différence.

Objectif cinquième place pour Lyon

Au micro du CFC, Rémi Garde n'était pas très content du déroulement du match. Personnellement je ne donne pas main de Bayal Sall. J'ai l'impression qu'il fait vraiment tout ce qu'il peut pour la retirer de la trajectoire du ballon. En revanche, le tacle de Cohade sur Gourcuff, qui a obligé le meneur lyonnais à sortir à la mi-temps, valait un carton rouge. C'est un tacle par derrière qui, en plus, a blessé le joueur. 

Comme je le craignais, Lyon est au bout du bout sur le plan physique. Même si les Gones donnent le maximum sur le terrain, il manque trop de joueurs dans l'équipe pour espérer le podium. Comme ils jouent la finale de la Coupe de la Ligue face au PSG, les Lyonnais doivent essayer de finir à la cinquième place pour être, quoi qu'il arrive, en Europa League la saison prochaine.

Rennes sorti d'affaire, Lille au bout de l'ennui

Sinon dans l'après-midi, Rennes a joliment disposé d'une équipe de Bastia d'une faiblesse abyssale. Les deux actions de Toivonen (la frappe lobée en force et cet amour de déviation pour Jean II Makoun) valaient à elles seules d'aller au Stade de la Route de Lorient. Bien sûr, ces trois points ajoutés à ceux pris au Vélodrome la semaine dernière font que Rennes est sorti d'affaire. Il est évident que du côté breton, on attend avec impatience le début de la saison prochaine avec Toivonen, Ntep et peut être même Alessandrini, qui depuis une semaine a retrouvé le sourire et le chemin des filets. 

Enfin, dans les arrêts de jeu, sur un but de la cuisse de Kalou, Lille a remporté une victoire extrêmement importante contre Guingamp. Pourtant, en seconde période, il a fallu un grand Enyeama et un sauvetage de Kjaer sur sa ligne pour empêcher les Bretons d'ouvrir le score. Encore une toute petite prestation des Lillois, à tel point que le public a scandé le nom de Rudi Garcia. Alors c'est vrai, c'est un petit peu sévère si on ne tient compte que du classement du LOSC. Mais si on s'attarde plus sur ce qu'on voit sur le terrain, c'est sûr que ça doit rendre les gens nostalgiques...

 

Pierrot