Le nouveau visage de l'OM
Posté par Pierre Ménès le 27 Novembre 2017
Débuts réussis pour Sainté qui l'emporte à Ajaccio et surtout pour l'OM, large vainqueur à Guingamp en clôture d'une première journée de Ligue 1 prometteuse.

On va vite passer sur la victoire stéphanoise à Ajaccio parce que le match a été parfaitement inintéressant. Peut-être la très forte chaleur y était-elle un peu pour quelque chose ? D'ailleurs, il serait judicieux qu'au moment de faire le calendrier, la LFP évite de faire jouer les équipes corses à 14h au mois d'août. Cela paraît tomber sous le sens, mais bon…

Ce match entre une équipe d'Ajaccio assez pauvre sur le plan offensif et une formation de Saint-Etienne qui s'est également créé peu d'occasions n'a donc pas été folichon à regarder. Les Verts se sont finalement imposés sur un but de Brandao, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but vide sur un centre parfait d'Hamouma.

Comme je l'ai dit au CFC, je pense que le Brésilien a les moyens de marquer une quinzaine de buts cette saison. Il y a beaucoup de pourvoyeurs de bons ballons dans cette équipe stéphanoise : Hamouma, Cohade, Corgnet, Tabanou… De bons centres et de bonnes passes, Brandao devrait donc en recevoir un paquet et je crois qu'on n'a pas fini d'entendre parler de l'ancien Marseillais cette saison.

Valbuena, le meilleur

Marseille justement, faisait aussi ses grands débuts dans cette Ligue 1 2013-2014. Le 4e ténor de notre championnat avec Paris, Monaco et Lyon, n'a pas raté son entrée dans la compétition. C'est même son entrée tonitruante dans le match à Guingamp qui lui a permis de repartir du Roudourou avec les trois points. Les Olympiens menaient en effet 2-0 après 5 minutes de jeu et 3-0 au bout d'un quart d'heure devant des Bretons aux abois sur le plan défensif.

Entre le gardien Samassa, très moyen sur le premier et le troisième but, Kerbrat dépassé par les événements tout au long de la partie et une défense globalement à la rue pendant 15 minutes, ça devenait difficile pour l'En Avant. Evidemment, cette mise en route éclair de l'OM a un peu faussé la suite du match. Les Phocéens ont eu ensuite plus d'espace et étaient moins concentrés, ce qui leur a coûté le pénalty et le but de Yatabaré sur une erreur que N'Koulou n'aurait pas commise à 0-0.

On a vu un OM très différent de la saison dernière, en raison de la présence de Payet qui est plus offensif et plus technique que ceux qui l'ont précédé sur le côté droit. Ce qui constitue un double avantage : avoir un milieu offensif de côté qui est un spécialiste du poste et placer Valbuena dans l'axe, là où il est le meilleur. Ce duo qui devrait aussi officier sous le maillot Bleu dans quelques semaines a montré de belles choses.

Valbuena a été le meilleur Marseillais, très présent à la construction du jeu et toujours très juste dans ses choix et ses passes. Avec en bonus ce superbe retourné de l'extérieur du pied que Samassa sort d'une belle parade. Et puis Payet a planté un doublé, Gignac avait ouvert le score bref, le secteur offensif marseillais va bien, merci pour lui.

Prometteuse armada

Il est évident qu'avec ce dispositif, Marseille va se projeter beaucoup plus vers l'avant que la saison dernière. Du coup, c'est mathématique, le vice-champion de France va aussi concéder plus d'occasions. Mais s'il marque trois buts à chaque fois, ce ne sera pas un problème. Du point de vue du spectacle, ce sera même bien mieux que la saison dernière lorsque l'OM gagnait tous ses matchs 1-0.

Côté guingampais, je retiens deux choses : une faiblesse défensive qui sera rédhibitoire en Ligue 1 si elle n'est pas rapidement corrigée par Gourvennec, mais aussi une qualité et une cohérence de jeu intéressante, avec Beauvue et Langil sur les côtés qui ont bien bougé Fanni et Mendy, et Yatabaré dans l'axe qui a fait un très bon match mais a eu le malheur de voir Mandanda détourner son pénalty.

Au niveau du projet de jeu et de sa qualité, Guingamp a son mot à dire. Défensivement, non. Maintenant, les Bretons ne tomberont pas à chaque match sur une armada offensive comme celle de l'OM. Une armada qui s'est montrée très prometteuse lors de ce match d'ouverture. Un match qui a conclu une première journée globalement très intéressante et qui donne déjà envie de se retrouver le week-end prochain, pour le deuxième épisode.

Mais avant ça, il y a les Bleus. A mercredi soir, donc.

Pierrot