L'Allemagne démonte le Portugal
Posté par Pierre Ménès le 27 Novembre 2017
On espérait un gros match. Il n'y a pas eu de match. La Mannschaft était bien trop puissante et organisée pour un Portugal dépassé dès le début du match.

C’était l’un des chocs les plus attendus de ce premier tour de la phase de groupe. Un choc qui s’est transformé en énorme correction. Le Portugal a totalement explosé devant une équipe allemande vive, inspirée et au jeu rationnel. La Mannschaft a été très calme en défense et s’est projetée très vite vers l’avant dès la récupération du ballon. 

Les hommes de Löw n’ont ensuite eu qu’à profiter des innombrables bourdes commises par les Portugais pour enchaîner les buts. Une faute dans la surface qui offre un pénalty à Müller, un but sur corner sur lequel Hummels est quand même au-dessus de Pepe et d’Alves, un troisième où Alves est encore aux fraises et un quatrième offert par Rui Patricio. 

La Selecçao a tout cumulé : incompétence, malchance - Almeida et Coentrao victimes de blessures musculaires - mais aussi… bêtise. Celle du pauvre Pepe. Il semblait pourtant s’être calmé ces derniers temps, je le trouvais même un peu plus humain en mode chevelu. Mais là, il a rechuté et a dégoupillé comme rarement. 

Une petite gifle au visage, un coup de tête et un crachat sur Thomas Müller. Trois stupidités font un carton rouge qui a achevé de plomber le Portugal. Une équipe du Portugal au sein de laquelle Ronaldo a semblé errer comme une âme en peine en s’entêtant à vouloir faire la différence tout seul avant de finir visiblement très énervé. 

De son côté, l’Allemagne s’est montrée sous ce visage séduisant qu’on lui connaît depuis que Löw en a pris les commandes. Mais qui n’a rien gagné depuis 1990. Peut-être que ce match va leur donner l’allant pour aller jusqu’au bout, d’autant qu’on sait qu’il n’y a aucun risque pour que les Allemands s’enflamment. 

L’Allemagne a frappé un très grand coup en même temps que le Portugal en prenait un gros sur la tête…

 

 

Pierrot