France - Serbie : les notes des Bleus
Posté par Pierre Ménès le 27 Novembre 2017
Griezmann, Valbuena et Matuidi sont les meilleurs Bleus de la soirée. Côté flops, Mangala, Pogba et surtout Giroud se sont distingués.

LLORIS (6) : Un arrêt assez difficile en première période sur lequel il est très vite au sol, et un autre dans les pieds de Skuletic en fin de match. Il ne peut rien sur le but serbe. Au final, deux matchs assez rassurants de la part du gardien de Tottenham.

SAGNA (6) : Un centre décisif - une rareté - pour Matuidi mais il s’est plusieurs fois fait prendre dans son dos, ce qui ternit un peu une prestation d’ensemble très correcte. Remplacé par DEBUCHY (4), qui ne joue pas avec Arsenal, ce qui se voit. Il manque d’un peu de tout et c’est typique du joueur en manque de compétition et de confiance. Rien n’est perdu pour lui, mais il faut vite qu’il retrouve sa place à Arsenal.

VARANE (6) : C’est le genre de match où il pourrait mettre un peu de « flamme » dans son jeu, être un peu moins prudent, profiter de sa vitesse et de sa technique pour s’intercaler au milieu. Il préfère assurer les bases arrières, c’est un choix. Mais j’aimerais parfois voir chez lui les envolées d’un Laurent Blanc au même poste. 

MANGALA (4) : Je n’y arrive pas. J’ai beau faire, je n’y arrive pas. Je le trouve souvent mal placé, il défend sur les talons, il a des problèmes de vivacité pour se retourner… Ce n’est pas convaincant du tout et nettement moins bien que Koscielny vendredi au Portugal.

TREMOULINAS (5) : Une prestation intéressante, notamment sur le plan offensif avec quelques très bons centres. Cela manque un peu de tranchant, mais le Sévillan demeure une alternative crédible. 

SCHNEIDERLIN (5) : Des ballons, il en gratte, c’est incontestable. Dans leur utilisation en revanche, je suis convaincu qu’il peut faire mieux. Dans cette optique, sa saison à United devrait lui faire du bien. Il y a une place à prendre au milieu avec Pogba et Matuidi et elle lui tend les bras. A condition qu’il montre encore un peu plus de personnalité.

POGBA (4,5) : Toujours quelques confiseries qui font lever le stade, notamment cette action côté droit sur laquelle il résiste d’abord à un tacle puis sort un grand pont, avant de perdre le ballon. Une action qui résume son match. Il a des qualités techniques hors normes, mais sur ce match, il n’y a rien à l’arrivée. A grand joueur, grandes exigences…

MATUIDI (9) : Alors lui… C’est juste phénoménal ce que réalise le Parisien depuis début août. Il est tellement fort sur le plan physique qu’en début de saison, la différence avec les autres - adversaires comme partenaires - est encore plus flagrante. Et il ajoute à cela des buts, et quels buts : d’abord une jolie tête piquée, puis cette volée magnifique du gauche à 20 mètres. Il est actuellement au-dessus du lot, et de loin. Remplacé par KONDOGBIA (6,5), qui a donné une balle de but à Griezmann et a réussi beaucoup de choses. Il est toujours en progrès techniquement tout en ayant gardé son abattage. Son seul défaut en fait, est de jouer au poste de Matuidi.

GRIEZMANN (7,5) : Première mi-temps extraordinaire : il a organisé le jeu et réalisé des gestes techniques magnifiques, notamment ce décalage vers Giroud qui aurait dû lui remettre devant le but vide. Après le repos, il a une très belle occasion qu’il met sur le poteau et aurait vraiment mérité de marquer sur ce match. C’est clairement sa meilleure prestation en tant que titulaire en Bleu et sur les deux matchs, il est l’un de ceux qui ont marqué le plus de points.

VALBUENA (6) : Je me répète mais Valbuena ne déçoit jamais sous le maillot bleu. Il touche beaucoup de ballons, se montre toujours disponible et joue très souvent juste. Il n’est pas encore le patron de cette équipe, mais ça commence à y ressembler de plus en plus. 

GIROUD (3) : Une très belle occasion en début de match, sur laquelle le gardien serbe sort une parade énorme. Après, c’était tout simplement catastrophique, à tous les niveaux : techniquement, sur les remises, dans les choix de jeu… Avec en bonus cette perte de balle qui amène le but serbe et ce péché d’égoïsme sur l’action de Griezmann évoquée ci-dessus. Beaucoup lui tapent dessus, moi je pars du principe qu’il est au taquet, qu’il ne peut pas faire mieux. A partir de là, on peut estimer qu’il faut essayer autre chose, mais lui reprocher d’être là n’est pas très juste.

Remplaçants : Benzema a pris l’air, comme d’habitude et Martial a très peu joué. 

Pierrot