dvd
France - Serbie : l'analyse
Posté par Pierre Ménès le 27 Novembre 2017
Si les Bleus l’ont emporté sur la plus petite des marges face à la Serbie, comme devant le Portugal vendredi, le contenu était tout de même d’un autre calibre avec une première mi-temps assez aboutie. Mais plusieurs interrogations demeurent dans cette équipe…

Si l’on fait le bilan de ces deux matchs et avant toute dissertation technico-tactico-spectaculo-footballistique, le premier enseignement à tirer, c’est que les Bleus ont remporté ces deux rencontres, ce qui est déjà un louable progrès par rapport aux rencontres de début juin et à la tristesse de ce qu’ils nous avaient montré face à la Belgique et l’Albanie. 

Hier soir, la première mi-temps des hommes de Deschamps a été particulièrement réussie, avec beaucoup d’occasions et une organisation offensive nettement plus cohérente que vendredi au Portugal. J’espère au moins que ce France-Serbie aura permis à Deschamps de voir que le milieu de terrain aligné face à la Selecção ne peut servir que pour bétonner. Si on veut pouvoir jouer un peu au foot, trois joueurs offensifs, c’est le minimum syndical. 

Remarquez, l’avantage aujourd’hui, c’est qu’avec Matuidi au milieu on a en fait quatre joueurs offensifs puisque désormais, le Parisien s’occupe de tout. Il défend, il tacle, il remonte les ballons et il marque. Selon mes informations, c’est lui qui a lavé les maillots et rangé les sacs de ses coéquipiers avant de quitter le « Matmut Atlantique ». Le niveau que Blaise est en train d’atteindre en ce début de saison est assez vertigineux. Il est évidemment l’homme-clé de la victoire tricolore hier soir avec ces deux buts magnifiques et cette activité infernale.

Tant que la concurrence se résumera à Giroud…

Après, j’avoue que c’est ce système-là, ce 4-3-3, qui me convainc le plus. Et qui doit également convaincre Deschamps. Désormais, c’est sur les dossiers individuels qu’il va falloir se pencher. Qui avec Varane en charnière centrale ? Qui avec Pogba et Matuidi en sentinelle au milieu ? Et enfin, qui avec Valbuena et Benzema devant ? Benzema qui, selon les tables de la loi, est donc intouchable. En même temps, vu la prestation de Giroud… En fait, moins Benzema joue et plus son statut de titulaire se renforce.

Globalement, depuis la Coupe du Monde on a l’impression que Deschamps cherche son équipe, ses tauliers, les meilleurs associations bref, des certitudes. Qu’il n’a pas encore trouvées. Derrière, pour moi, Mangala ne fait pas l’affaire. Au milieu, Schneiderlin doit encore élever son niveau et mettre plus de caractère dans son jeu, ce que Kondogbia est en train de faire. Et devant, Griezmann est incontestablement celui qui a marqué le plus de points. 

Maintenant, il faudrait un jour que Benzema, qui n’a marqué qu’un but en Bleu depuis la Coupe du Monde, montre un tout petit peu d’intérêt pour sa sélection. Je veux bien qu’il soit lui aussi en phase de reprise, mais bon, a priori ça n’empêche pas de faire une passe correcte à dix mètres et de faire preuve d'un peu d’envie. Il a eu 25 minutes pour montrer des choses mais une nouvelle fois, on n’a strictement rien vu. Peut-être que le problème, c’est aussi qu’il ne craint rien et qu’il le sait. Et ce sera le cas tant que la concurrence se résumera à Giroud. 

Pierrot