France-Albanie : les notes des Bleus
Posté par Pierre Ménès le 27 Novembre 2017
Lloris et Varane sont les deux seuls Bleus à avoir tenu leur rang lors de ce piteux match nul face à l’Albanie, hier soir à Rennes. Pour les autres, vous allez voir que c’est globalement très médiocre.

LLORIS (7) : Je trouve ça assez extravagant de devoir mettre 7 au gardien de l’équipe de France après un match à domicile face à l’Albanie. Mais c’est malheureusement justifié. D’entrée de jeu, il a détourné sur sa barre une tête à bout portant de Cana, et s’est montré décisif en seconde période, notamment avec cet arrêt « main ferme » sur la frappe d’Hisaj. Il ne peut rien sur le but.  

JALLET (5) : La prestation du Lyonnais vaut 3,5 défensivement et 6,5 offensivement. Une participation au jeu conséquente et une bonne occupation de son couloir malgré pas mal de déchet. A l’origine de l’égalisation de Griezmann. En revanche, il a commis beaucoup d’erreurs défensives et sa responsabilité est engagée sur le but albanais puisqu’il se fait embarquer par le centreur dans un tout petit périmètre. 

VARANE (6) : A la limite, il est tellement au-dessus qu’il pourrait se permettre d’en faire plus en terme de participation au jeu. Une prestation très propre, mais désormais on attend de lui qu’il apporte autre chose dans ce genre de match. 

YANGA M’BIWA (5) : Je trouvais déjà son retour en EdF prématuré par rapport à ses prestations. Un match sérieux, sans plus.

DIGNE (4) : Ça ne suffit pas. Lui pour le coup, il n’avait pas d’adversaire direct dans sa zone mais il n’en a pas profité. Pas un centre, pas une inspiration, rien. Les mois passent et l’écart au PSG avec Maxwell ne s’est pas réduit, loin de là. Et comme sous le maillot bleu, il n’apporte pas grand chose…

CABAYE (4) : Dans la droite ligne de ce qu’on le voit faire depuis quelques mois. Rien de scandaleux mais une prestation d’ensemble beaucoup trop mièvre et manquant singulièrement de tranchant. On est très loin du Cabaye de Newcastle et ce n’est pas une nouveauté. 

SISSOKO (4) : Autant j’apprécie le Sissoko qui percute côté droit dans un 4-2-3-1, autant dans un triangle au milieu il manque de volume de jeu et son apport offensif est plus limité. 

POGBA (4) : Le Turinois m’a énervé sur ce match. Je sais bien que c’est son style de jeu qui veut ça, mais je l’ai trouvé beaucoup trop désinvolte. Il n’est pas au marquage sur le but albanais et offensivement, il s’est beaucoup trop compliqué la vie. Tout le monde est d’accord sur le fait qu’il a énormément de talent, mais il faut qu’il fasse plus d’efforts sur le terrain. 

VALBUENA (5) : Probablement une des plus grosses victimes de ce système car il reçoit beaucoup de ballons mais n’a pas grand monde autour de lui pour combiner. Du coup, il garde plus le ballon et quand il commence à cumuler les tournicoti-tournicoton, c’est rarement très productif.

LACAZETTE (4) : Le Lyonnais a pu mesurer la différence entre un match de Ligue 1 et un match international, même face à l’Albanie. Beaucoup de problèmes à se situer par rapport à Valbuena et Benzema, il n’a pas beaucoup décroché pour essayer de remonter des ballons. Trop près de Benzema et aucun poids offensif au final. Dommage.

BENZEMA (4) : Les gens qui demandent pourquoi il n’est pas aussi bon avec les Bleus qu’avec le Real ont eu la réponse à leur question hier soir. Certes il est moins bien entouré, mais au-delà de ça il donne trop peu : trop peu d’efforts, trop peu de motivation, trop peu d’implication. Au moins cette fois, il n’a pas dézoné… En feu avec le Real, éteint avec les Bleus.

Parmi les remplaçants, Kurzawa a apporté sa fraîcheur, Schneiderlin un peu plus de verticalité, Griezmann a changé la physionomie du match en égalisant sur un bel enchaînement et Gignac a été peu et mal servi. 

Pierrot