Dur d'être favori
Posté par Pierre Ménès le 27 Novembre 2017
Les deux premiers matchs de la journée d’hier ont confirmé les grandes difficultés des supposés favoris de ce Mondial à gagner leurs matchs.

Opposée à l’Algérie à Belo Horizonte, la Belgique s’en est sortie de justesse, après une première mi-temps inerte et une composition de départ étrange de la part de Wilmots, qui avait notamment laissé Fellaini et Mertens sur le banc. J’ai eu l’impression, en regardant ce match, que les Belges jouaient pour la première fois ensemble. 

C’était techniquement très pauvre et l’incapacité chronique des milieux à toucher Hazard rendait le jeu des Diables Rouges prévisible et inoffensif. Et pour couronner le tout, Vertonghen a concédé ce pénalty inutile qui a permis aux Fennecs d’ouvrir le score par Feghouli. Un petit miracle tant l’Algérie a passé son temps à défendre.  

Et puis en faisant rentrer les bons joueurs, la Belgique a fait une bien meilleure deuxième mi-temps. Fellaini a d’abord égalisé avant que Mertens, bien servi par Hazard, ne donne la victoire à nos voisins d’outre-Quiévrain. Mais j’attends beaucoup mieux de cette équipe qui a quand même les moyens de pratiquer un football beaucoup plus alléchant. 

Côté algérien, la question ne se pose pas. Parce que même si Vahid a la réputation d’être un coach défensif, pour pouvoir pratiquer un jeu d’attaque chatoyant il faut déjà avoir le matériel offensif pour. Ce qui ne semble pas être le cas de l’EN cette année. Et comme défensivement ce n’est pas forcément plus convaincant - M’Bolhi a dû s’employer à plusieurs reprises -, pour l’Algérie tout se jouera comme prévu face à la Russie et à la Corée.

Lucas n’aurait pas fait tache

Et puis en soirée, on a eu droit à une pâle équipe du Brésil face au Mexique. Alors la Seleçao l’aurait sans doute emporté sans un exceptionnel Ochoa, auteur de quatre parades décisives dont une exceptionnelle sur la tête de Neymar. Bien sûr, les Mexicains ont bien défendu autour d’un Marquez encore très compétitif pour un mec de 35 balais. 

Oui, OK. Mais il n’en reste pas moins que ce Brésil version 2014 me laisse perplexe. Et notamment ce milieu de terrain pas assez créatif. Déjà, faire jouer Oscar sur un côté, à mon avis c’est une mauvaise idée. Et puis je pense que Willian doit être titulaire sur un côté. Car la création et l’attaque en général ne reposent que sur Neymar, qui a certes fait un excellent match mais qui est bien le seul parmi les joueurs offensifs.

Malgré sa jeunesse et ses imperfections, Lucas n’aurait pas fait tache dans l’escouade offensive auriverde. Parce que franchement, espérer devenir champion du Monde avec des avants-centres nommés Fred et Jô me paraît assez illusoire. Non, ce Brésil est pour le moment très décevant, à l’image de Thiago Silva qui aurait dû prendre un rouge pour son tacle sur Chicharito. Lorsque l’hôte de ce Mondial va rencontrer des nations de premier plan, ça risque de se compliquer…

Pierrot