Stéréotrip : pourquoi les Espagnols font-ils tout en décalé ?

Dans l’épisode de Stéréotrip en Espagne (à voir dès maintenant sur myCANAL), le globe-trotter Paul Taylor mène l’enquête, tordant le cou au cliché qui veut que si les Espagnols mangent tard, c’est parce qu’ils font la siesta…
Posté par Création Documentaire

Contrairement à ce qu’il a pu observer lors de son dernier voyage en Suisse, très à cheval sur les horaires, Paul Taylor se rend compte qu’en Espagne, c’est beaucoup plus détendu.

Et aussi, il constate qu’en plein milieu de l’après-midi, la majorité des magasins sont fermés et ne rouvrent qu’à 17h ! Impensable à Paris… Une habitude qui ne manque pas de surprendre les touristes. 
 

Tout comme les horaires des repas, qui sont très décalés avec les nôtres (et plus encore avec ceux des Anglais, qui mangent tôt). Les Espagnols ne déjeunent pas avant 14h, voire plus tard, et peuvent rester deux heures à table.

À cause de leur pause déjeuner à rallonge (probablement la plus longue d’Europe !), ils sortent ensuite du travail à 20 heures et ne commencent à dîner qu’à 21h au bas mot. Même les enfants sont des couche-tard.
 

Une particularité due à la sacro-sainte siesta de l’après-midi et à leur mode de vie réputé détendu ? Pas du tout : c’est même un mythe.

Comme l’explique à Paul Taylor (qui parle évidemment parfaitement espagnol) Maria Sainz, médecin à Madrid : pendant la pause méridienne, « Tu peux lire, travailler, faire l’amour, manger, faire plein de choses ! » 
 

C’est juste que les Espagnols ne sont pas dans le bon fuseau horaire. Normalement, comme les Portugais et les Anglais, ils devraient vivre avec le Greenwich Mean Time (GMT). Mais ils vivent à l’heure d’Europe centrale (CET), comme la Serbie, pourtant à 2500 kilomètres de là.

C’est à cause de Franco, qui a décidé, au début des années 1940, de se caler au rythme de l’Allemagne nazie d’Hitler. Les Espagnols ont continué de manger à la même heure, sauf qu’il était une heure plus tard… Et après la guerre, ils sont restés au rythme de l’Europe centrale. 
 

Mais aujourd’hui, le pays songe à remettre les pendules à l’heure, pour être plus compétitif sur le marché européen, et économiser de l’énergie.

Et surtout, faire en sorte de respecter l’horloge biologique des Espagnols, harassés par ces journées interminables… Pas dit cependant que s’ils se remettaient à la même heure que les Anglais, ils adopteraient leur tea time de 17h !
 

Stéréotrip, Création Décalée, sur CANAL+ Décalé et myCANAL.