Audrey Fleurot, de Kaamelot au thriller cobenien
Posté par Chloé Pulvirenti le 23 Avril 2018

Si vous étiez un fan absolu de Kaamelot, c’est sans doute lors d’un épisode que vous avez vu pour la première fois Audrey Fleurot. Dans le rôle de la dame du lac, elle joue au côté d’Alexandre Astier, le bon roi Arthur qui se fait surprendre sans cesse par la dame du lac, très souvent en mauvaise posture !

Mais l’un des rôles les plus importants de sa carrière fut bien celui Joséphine Karlsson dans Engrenages, une série ultra réaliste sur la procédure pénale française. Loin de Kaamelot et de l’univers comique, Audrey Fleurot endosse le rôle d’une avocate ambitieuse, vénale et sans états d’âmes. Un changement de registre complet dans une série qui connaît un large succès, puisqu’en 2015 elle reçoit le Globe de Cristal du Meilleur Téléfilm-Série Télévisée.

Après plusieurs rôles, dans divers séries françaises, comme Dix pour cents ou encore un village français, Audrey Fleurot revient sur nos écrans avec le rôle de Zoé, une professeur de français aux airs innocents mais qui semble cacher une part bien plus sombre de sa personne.

Après Virginie Ledoyen et Audrey Lamy, Audrey Fleurot s’ajoute à la liste des actrices françaises choisies par le maître du thriller, Harlan Coben. Aux côtés du talentueux Michael. C Hall, elle prouve encore une fois avec Safe l’une de ses plus grandes qualités : la polyvalence. Car au fil de sa carrière, Audrey Fleurot a su tour à tour jouer avec les genres, passant sans aucune difficulté, d’une comédie française, au thriller.