Sugarland, le docu qui va vous faire détester le sucre

Dans Sugarland, l’Australien Damon Gameau (doublé par Kyan Khojandi) joue les cobayes, testant les effets d’une alimentation trop sucrée. Bien sûr, les résultats (délétères) ne se sont pas fait attendre.
Posté par Création Documentaire

Le sucre, est-ce si mauvais que ça ? Pour répondre à cette question, l'acteur Damon Gameau a décidé d’en consommer 40 cuillères à café par jour (160 grammes) pendant deux mois.

Extrême ? Il s’agit simplement de la ration quotidienne d’un Australien…

Ne ricanons pas : en France, on en avalerait chacun près de 100 grammes par jour – quatre fois la dose recommandée par l’OMS !
 

Car le sucre est partout, caché. D’ailleurs, contrairement à Morgan Spurlock (qui s’était gavé de McDonald’s dans son documentaire Super Size Me), Damon Gameau ne mange pas vraiment de malbouffe dans Sugarland.

Cet acteur sportif, jusqu’alors au régime alimentaire control-freak à faire pâlir Gwyneth Paltrow, a décidé de trouver sa dose d’or blanc seulement dans des aliments considérés « sains » : jus de fruits, céréales, yaourt, viande maigre en sauce, soupe, légumes en boîte… 
 

Très vite, le pauvre Damon se retrouve avec un ventre aussi gros que celui de sa compagne enceinte. Ses examens sanguins sont mauvais, et il souffre de sautes d’humeur.

Pris dans un cercle vicieux, alternant fatigue et excitation, il découvre que le sucre active le « circuit de la récompense » (comme la cocaïne), et donne envie d’y revenir. 
 

Mais le plus impressionnant reste sans doute sa rencontre avec des « victimes du sucre », notamment celles d’un village aborigène, décimé par des maladies liées à la malbouffe occidentale – obésité, diabète, pathologies cardio-vasculaires, etc.

Ou encore son voyage dans le vrai Sugarland : les États-Unis, où il rencontre une population des Appalaches littéralement biberonnée au soda Mountain Dew, aux dents détruites…

Autant dire que l’Australien avait hâte d’en finir avec cette expérience, même si le sevrage a été difficile.

Un film choc mais ludique qui laisse songeur quant à notre alimentation, et donnerait presque envie d’imiter Gwyneth Paltrow dans son orthorexie (obsession de manger sain) macrobiotique. Ou en tout cas, vous convaincre de ne pas vous resservir ce bol de granola que vous pensiez innocent…
 

Sugarland, Documentaire, le 28 février sur CANAL+ Décalé et myCANAL.