"Stereotrip", la nouvelle série WTF de Paul Taylor
L’humoriste « franglais » revient le 15 octobre avec sa nouvelle série "Stereotrip", dans laquelle il parcourt le vieux continent pour vérifier si les clichés que l’on associe aux pays sont avérés. Avant ça, souvenez-vous, il se moquait allègrement de nous dans "What The Fuck France"...
Posté par Création Décalée le 27 Septembre 2018

Paul Taylor « parle comme un froggy mais pense comme un rosbif ». Le trentenaire, de père anglais et mère irlandaise, est installé en France depuis des années. En 2015, il plaque son job de formateur chez Apple pour se lancer dans le stand-up. Son sujet de prédilection ? Les spécificités françaises, qui apparaissent comme d’incompréhensibles bizarreries aux yeux des étrangers. Une première vidéo sur la bise (qui compte quasiment 3 millions de vues aujourd’hui), mise en ligne début 2016, le fait connaître. S’adressant à la caméra en anglais, il s’énerve : « Combien de fucking bises faut-il faire ? » et donne des tips pratiques (« Il faut faire le bruit, sinon, tu as l’air d’un con »). 
 

Grâce au succès de la vidéo, il est repéré par CANAL+ qui lui propose d’explorer ces différences culturelles cocasses dans une shortcom de 3 minutes, What The Fuck France. Sa recette ? Un sens aigu de l’observation (« Et là, le garçon de café va te placer exactement où tu ne veux pas t’asseoir »), des punchlines qui claquent et surtout, son personnage truculent d’Anglais largué, plus exaspéré et râleur qu’un vrai Parisien… 
 

En 34 épisodes, de terrasses de café en fêtes privées, il explique en trois points pourquoi nos particularités (les pharmacies, les grèves, le cinéma français, les Parisiennes…) l’agacent au plus haut point. La série cartonne, tout comme son one-man-show bilingue #Franglais. À partir de septembre 2017, on le retrouve dans What’s Up France, sa nouvelle pastille, pour 14 épisodes, dans laquelle il décrypte l’actualité avec sa verve habituelle, de #MeToo à la clope électronique.
 

Aujourd’hui, il s’attaque à six autres pays d’Europe, avec les six épisodes de Stereotrip (cette fois-ci en format long). Le principe est de les confronter aux stéréotypes auxquels ils sont traditionnellement associés, et vérifier s’ils sont vrais ou non, aux côtés d’une brochette d’experts du cru (sociologues, psys, profs de langue, cuistots…). Première destination : l’Italie. L’occasion de bousculer les préjugés, et surtout, de nous faire rire, et pour une fois, pas à nos dépens…
 

STEREOTRIP, la nouvelle série de Paul Taylor en 6 épisodes de 45 minutes.

A retrouver dès le 15 octobre à 20h55 sur CANAL+ Décalé et myCANAL.