Combattants de MMA : comment gérer une double vie à la Superman ?
Morgane Ribout, Karl Amoussou et les frères Taylor et Damien Lapilus, pratiquants de Mixed Martial Arts, sont les héros du documentaire Combattants (à voir et revoir sur myCANAL). Entre leurs régimes drastiques, les entraînements, les combats à l’étranger, leur vie de famille et leur job à côté, leur quotidien est compliqué, à la limite de la double vie. Exactement comme les super-héros… Voici comment ils gèrent la situation.
Posté par Création Documentaire

En adoptant un bon pseudo. Qu’on soit super-héros, chanteur ou champion de MMA, il est de bon ton de se trouver un nom de scène qui en jette (et de préférence, qui effraie l’ennemi, comme les catcheurs The Undertaker ou André The Giant), pour mieux se mettre dans la peau de son personnage. Pour Damien Lapilus, ce sera « Frankenstein ». Son petit frère Taylor optera pour « Double Impact ». Karl Amoussou va encore plus loin en se faisant appeler « Psycho »… Voilà qui ne donne pas envie de lui chercher des noises. Quant à Morgane Ribout, on la surnomme parfois « la Walkyrie ».

En ayant une famille supportrice. Il est primordial de s’entourer de proches compréhensifs, qui ne feront pas la tête si vous refusez de vous resservir car vous suivez un régime pour vous « sécher » (ou « cutter », comme les adeptes de MMA désignent leur quasi-jeûne). À l’image de la mère des frères Lapilus, leur première fan, qui prévient tous ses collègues quand ses fils ont un combat et prenait plaisir à leur concocter des petits plats sains quand ils habitaient chez elle. Ou de l’épouse de Karl Amoussou, qui le soutient sans réserve, prête à déménager à l’étranger pour accompagner l’essor de sa carrière. Ce papa poule a choisi d’inclure sa famille dans sa vie de combattant, emmenant même parfois sa petite fille jouer sur le ring d’entraînement !

En gardant un job à côté. Morgane Ribout a été championne du monde de judo en 2009, avant de tout arrêter à 26 ans et de reprendre une vie « normale ». Là, elle officie comme serveuse pendant quelque temps – ce qui fait halluciner les clients et ses collègues champions – et se met au MMA. Durant cette période, son travail et le contact simple avec les clients lui permettent de garder les pieds sur terre pendant les durs entraînements.

En assumant jusqu'au bout ! Concilier un job à plein temps et une carrière de sportif est compliqué et demande beaucoup de sacrifices. Karl Amoussou était policier à la BAC (brigade anti-criminalité). Pour lui, « arriver à un haut niveau en jonglant entre un travail de 8 heures par jour et des entraînements de 2 fois deux heures en moyenne est très difficile ». Par chance, il va être repéré par un mécène et pourra quitter son emploi. Et enfin, abandonner sa double vie compliquée pour ne se concentrer que sur sa carrière de super-combattant…

COMBATTANTS, une Création Documentaire CANAL+ à découvrir sur CANAL+ et à la demande sur myCANAL.