8 Jours, de la Terre à la Lune : la conquête de la Lune comme vous ne l’aviez jamais vue

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur le voyage lunaire de 1969 : grâce à des archives audio déclassifiées mises en scène dans une reconstitution soignée, la Création Documentaire 8 jours, de la Terre à la Lune nous permet de vivre la mission Apollo 11 de l’intérieur. Le 10 juillet sur CANAL+.

Imaginez un voyage qui dure huit jours (aller et retour, avec seulement 2 heures pour se dégourdir les jambes sur place une fois arrivé, et encore, pas pour tout l’équipage), à trois dans le coffre d’une camionnette de 6,5 mètres cubes.

Car c’est exactement la taille de l’habitacle exigu qu’ont partagé Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins pendant toute la durée de la mission Apollo 11. Sauf qu’il ne s’agissait bien sûr pas d’une camionnette, mais d’un module spatial de commande en forme de cône. 
 

Si on évoque souvent le moment où Neil Armstrong a descendu l’échelle et foulé pour la première fois le sol poudreux de la Lune, dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969, on pense rarement à tout le périple qui a eu lieu avant pour qu’il fasse son « petit pas pour l’homme ».  

Et c’est cela que se propose de faire 8 jours, de la Terre à la Lune : nous faire vivre, heure après heure, ce voyage hors normes qui marqua l’aboutissement du programme spatial américain porté par John F. Kennedy.

Mais aussi, avant d’être lancés dans l’espace par la fusée géante Saturn V depuis Cap Canaveral, les conférences de presse auxquelles ont dû se plier de bonne grâce les trois astronautes, pas franchement bavards …
 

Que mangeaient-ils, comment dormaient-ils, quelles étaient leurs relations, qu’ont-ils fait dans la capsule pendant tout ce temps, de quoi ont-ils parlé, qu’ont-ils vu à travers les hublots ?

8 jours, grâce à une reconstitution minutieuse et des effets spéciaux de pointe, permet de faire le voyage comme si on y était, aux côtés des astronautes, au plus près de leurs émotions, observant la Terre de très loin, se filmant les uns les autres, plaisantant sans cesse avec Houston, essayant de faire des pompes.

Avec, en guise de bande sonore, les véritables enregistrements audio du cockpit, aujourd’hui déclassifiés. 
 

Une création hybride entre film et documentaire, tantôt haletante (la mission était plus que risquée et a failli mal tourner) ou contemplative, qui nous montre un pan majeur de la conquête spatiale comme on ne l’avait jamais vue : à hauteur d’hommes. 
 

Nuit La tête dans la lune, avec la Création Documentaire 8 jours, de la Terre à la Lune réalisée par Anthony Philipson, une coproduction BBC/PBS et CANAL+, en première partie de soirée, le 10 juillet sur CANAL+.