Connaissez-vous les cousins de Vernon Subutex ?

Le personnage joué par Romain Duris n’est pas le seul à errer sans but de canapé en canapé et/ou être fan de rock. Voici quelques-uns de ses cousins d’Amérique au cinéma, losers magnifiques pas vraiment portés sur le travail, la famille et la culture de la gagne.

Le saint-patron des glandeurs est sans aucun doute le « Dude », incarné par Jeff Bridges dans The Big Lebowski des frères Coen.

Chômeur en peignoir n’aspirant à rien d’autre que fumer des joints et jouer au bowling avec ses potes siphonnés Walter et Donny, il se retrouve embarqué dans une histoire qui le dépasse, à frayer avec des personnages peu recommandables.

Alors que lui veut juste se faire rembourser un tapis souillé et ne comprend rien à ce qui se passe, exactement comme Vernon qui ne saisit pas toujours pourquoi on lui court après… 
 

Mais contrairement au Californien paresseux, Vernon n’a pas toujours été chômeur. Il a même longtemps été le patron de Revolver, magasin de disques pointu.

Comme le disquaire Rob Gordon (John Cusack) dans High Fidelity de Stephen Frears, d’après le roman de Nick Hornby, il était même passionné par son job.

L’univers de ces deux mélomanes qui vivent dans le passé et refusent de grandir tourne autour de la musique (et des amis), et la chose qu’ils maîtrisent le mieux dans leur vie, c’est sa bande son.

Rob passe d’ailleurs son temps à faire des tops 5 – « meilleures chansons énervées à propos des femmes », ce genre.
 

En parlant de la gent féminine, Rob et Vernon sont du genre célibataires endurcis, tout comme un autre collectionneur de disques : le vieux garçon Seymour (Steve Buscemi, le Donny du Big Lebowski) dans Ghost World de Terry Zwigoff, d’après Dan Clowes.

Deux post-ados aussi inadaptées et bizarres que lui cherchent à l’aider à rencontrer une femme… Pas gagné.

Seymour n’est pas un joli cœur, contrairement à Vernon, séducteur naturel qui magnétise les femmes sans effort pour mieux squatter leur appartement. 
 

Un autre clochard céleste qui aime s’incruster sur les canapés des autres, encore plus chevelu, déglingos et rebelle que Vernon – il est pyromane, se tatoue lui-même et vit dans un van en marge de la société –, c’est Hesher (Joseph Gordon-Levitt) de Spencer Susser.

Comme Vernon, il sème la zizanie partout où il passe… Mais contrairement au Parisien, il est plutôt fan de metal.

Aucun des deux en tout cas n’est prêt à trouver un job et à entrer dans le moule. Et c’est tant mieux.
 

Vernon Subutex, Création Originale, 9 épisodes de 30 minutes, à voir sur CANAL+.