Mouche : qui es-tu, Pierre Deladonchamps, l’ex-Inconnu du lac ?

Dans Mouche, il joue l’ex de la Parisienne foutraque incarnée par Camille Cottin, qui lui en fait voir de toutes les couleurs. Pas de quoi effrayer l’acteur de 40 ans, qui attire tous les regards depuis L’Inconnu du lac.

C’est son rôle de Franck dans le long-métrage d’Alain Guiraudie qui l’a fait connaître au public.

Dans ce drame ensoleillé et sensuel sélectionné dans la section Un certain regard du Festival de Cannes, il se faisait bronzer un été autour d’un lac cerné par les collines, haut lieu de drague gay, aux côtés de son nouvel ami Henri (Patrick d'Assumçao), tombant sous le charme vénéneux d’un bel inconnu (Christophe Paou), qui se révélera dangereux.

Ce rôle d’amant transi et terrifié lui vaudra le César du meilleur espoir masculin en 2014. 
 

Pas mal, pour son deuxième long-métrage seulement (après une apparition sur roulettes dans le film d’action Skate or Die de Miguel Courtois).

Avant cela, l’acteur originaire de Nancy, passé par le cours Florent à Paris, a joué quelques rôles dans des séries, notamment pour Engrenages, dans un épisode en 2008. Et mis longtemps à percer.

Mais depuis L’Inconnu du lac, présenté dans Un certain regard à Cannes (une "naissance artistique" pour l'acteur), les demandes pour le cinéma affluent. 
 

On l’a revu avec Patrick d'Assumçao dans Une enfance de Philippe Claudel, beau-père violent d’une famille cabossée, crâne à moitié rasé et tatouage dans le cou.

Ou Le Fils de Jean de Philippe Lioret, qui lui a valu une nomination aux César en 2017, avec son rôle de Mathieu, parti au Canada sur les traces d’un père qu’il n’a pas connu, disparu dans un lac (décidément), à la rencontre de sa famille. 
 

Pierre Deladonchamps restera ensuite plutôt dans le registre du drame, avec Nos Années folles d’André Téchiné, en déserteur travesti en femme pour échapper au front, aidé de son épouse jouée par Céline Sallette, ou Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré, écrivain amant d’un étudiant (Vincent Lacoste).

Ou encore Les Chatouilles d’Andréa Bescond et Éric Métayer, où il n'a pas eu peur de jouer un pédophile ("c'est bien aussi de jouer des personnages dont on ne se sent pas du tout en empathie", explique t-il).

Mais celui qui rêve de monter sur scène pour faire rire, est aussi à l’aise dans d’autres registres, comme dans la comédie dramatique Photo de famille de Cécilia Rouaud, où il jouait le frère de Camille Cottin et Vanessa Paradis, rassemblés autour de leur grand-mère diminuée.

Autant dire qu’on a hâte de voir les deux acteurs réunis, dans un tout autre contexte qui promet de grands moments de friction et d'anthologie.
 

Mouche, Création Originale, six épisodes de 30 min, à partir du 3 juin sur CANAL+.  
Toutes les informations sur la page https://www.mycanal.fr/series/mouche