Le Bureau des Légendes : Marina Loiseau, un vrai Phénomène

Interprétée par l’actrice césarisée Sara Giraudeau, Marina Loiseau, alias Phénomène (puis Rocambole à partir de la saison 4), est l’un des personnages les plus surprenants et attachants de la Création Originale. Intrépide agent aux allures fragiles et discrètes, la jeune « clandé » du Bureau incarne à sa façon les paradoxes et la singularité de l’énigmatique département de la DGSE.
De l’ingénue à la meilleure recrue

Parallèlement à l’intrigue impliquant Guillaume Debailly / Malotru alors revenu d’une longue mission en Syrie, la première saison de la série met en exergue tout le processus de recrutement de Marina Loiseau parmi les agents du renseignement susceptibles d’être envoyés sur le terrain à l’étranger. Polytechnicienne brillante et ambitieuse, la jeune femme doit alors abandonner une existence calme et rangée pour suivre une formation de choc,. Entre interrogatoires surprises, tests psychologiques musclés et briefings compliqués ça ne va pas être de tout repos. 

 

Prise en charge par Marie-Jeanne Duthilleul (ancien agent référent de Malotru), Marina Loiseau crée avec aplomb sa légende et sa nouvelle identité de chercheuse en sismologie, se voyant rapidement chargée d’infiltrer les sphères secrètes du nucléaire iranien. Un départ imminent pour Téhéran est ainsi l’occasion pour elle de faire ses preuves auprès du service et de repousser ses propres limites.

L’oiseau qui ne tenait pas en cage

Mettant souvent en péril sa légende et sa vie, au gré de situations mal anticipées ou en proie au doute, Marina Loiseau témoigne pourtant d’une endurance considérable tout au long de son parcours au Moyen-Orient. Souvent au bord du précipice mais tenace, elle est tant confrontée à des enjeux géopolitiques d’une ampleur monstrueuse qu’aux stratégies manipulatrices de Malotru devenu son agent référent et toujours obnubilé par la libération de Nadia El Mansour. Phénomène est alors arrêtée plus d’une fois, interrogée par le contre-espionnage iranien et menacée de mort tandis que ses sources finissent fouettées ou torturées. N’ayant que peu d’emprise sur le « destin » de sa légende, Marina Loiseau enchaîne alors les crises d’angoisse et quitte le Bureau. Approchée puis démaquée par le Mossad se faisant passer pour la DGSE, elle renoue finalement avec le renseignement français en acceptant une nouvelle mission en Russie. Marina Loiseau va alors tuer Phénomène pour devenir Rocambole.

Dans les pas de Malotru ?

Au fil de la quatrième saison de la série, Marina Loiseau déploie ses ailes et dévoile avec intensité les multiples facettes de sa personnalité et de sa légende, cultivant de plus en plus une certaine filiation avec Malotru. Personnage solitaire et déroutant, elle partage avec son ancien référent de nombreuses qualités : empathie, courage, grandes capacités d’adaptation, exigence, intuition, audace… Et comme lui, elle témoigne également d’une instabilité émotionnelle poignante mais non sans danger. Saura-t-elle vaincre ses contradictions et tenir sa légende à tout prix ? Pardonnera-t-elle à Malotru qui l’a vendue aux services secrets russes ? Restera-t-elle un élément fiable et efficace du Bureau des Légendes ? La cinquième saison lèvera le voile sur ces questions demeurées en suspens.

Le Bureau des Légendes, saison 5, Création Originale, prochainement sur CANAL+.