Week-end Paris-Hollywood : des César aux Oscars, CANAL+ célèbre le cinéma
Posté par Cinéma Canal le 1 Mars 2018
Du vendredi 2 mars pour la 43ème cérémonie des César au dimanche 4 mars pour la 90ème cérémonie des Oscars, ce week-end sera assurément sous le signe du septième art sur CANAL+. Cerise sur le gâteau, La La Land sera diffusé en première exclusivité, samedi à 21H ! De quoi faire une bonne transition entre les deux événements puisque le film de Damien Chazelle est nommé dans la catégorie meilleur film étranger aux César 2018 et avait raflé 6 Oscars l'année passée.

Les hostilités commenceront dès le vendredi soir avec la 43ème cérémonie des César. Cette année, Manu Payet aura l'honneur de présenter les César, challenge qui s'annonce de taille sachant que l’événement sera le premier direct de l'humoriste. Mais pas de panique, Manu Payet est prêt depuis longtemps à en juger sa bande-annonce inspirée du clip de Orelsan et tournée à l'occasion à la Cité du cinéma. Par ailleurs, la cérémonie sera présidée par Vanessa Paradis, chanteuse et actrice qui avait remporté le César du meilleur espoir féminin en 1991. Pénélope Cruz se verra décerner un César d'honneur pour sa filmographie. Enfin, la cérémonie sera dédiée à l'immense et regrettée actrice Jeanne Moreau décédée en 2017.

Les César 2018 révéleront donc les grands gagnants du cinéma de l'année. On compte alors 120 battements par minute comme grand favori de cette édition avec 13 nominations au total. Le film avait déjà raflé le Grand Prix au Festival de Cannes en 2017. Mais c'est sans-compter sur Au revoir Là-Haut d'Albert Dupontel qui cumule autant de nominations et avait cartonné au Box-Office avec près de 2 millions d'entrées. Cette année, les César marque également un tournant en nommant plus de 10 fois une comédie qui n'est autre que Le Sens de la fête d'Olivier Nakache et Eric Toledano. Enfin, on n'oubliera pas les trois outsiders de cette édition : Petit Paysan, Grave et Barbara.

Un évènement qui promet plusieurs surprises et dont le paroxysme sera peut-être la révélation du tout nouveau César du Public !

Le week-end Paris-Hollywood continuera donc le samedi soir avec la diffusion en première exclusivité de La La Land, qu'on ne présente plus. Le film de Damien Chazelle avait tout remporté sur son passage : 6 Oscars (passant à coté du prix du meilleur film après un quiproquo) , 7 Golden Globes, un prix d'interprétation féminine à la Mostra de Venise et on en passe... La comédie musicale aux airs Des damoiselles de Rochefort de Jacques Demy avait emporté nos cœurs et c'est sans mentionner le duo Emma Stone / Ryan Gosling .

Peut-être fort d'une nouvelle statuette (La La Land est nommé dans la catégorie meilleur film en langue étrangère aux César 2018), il n'y aura plus d'excuses pour passer à coté du film.

Le documentaire "Tout le monde dit La La Land" diffusé juste après, vous expliquera d'ailleurs pourquoi le film est déjà culte. De son élaboration, à la préparation des acteurs, jusqu'au tournage, il décortiquera les attraits du film notamment grâce aux commentaires de Michel Legrand, Michel Hazanavicius et l'équipe du film.

Enfin le week-end finira en apothéose dans la nuit du 4 au 5 mars, avec la 90ème cérémonie des Oscars présentée par Jimmy Kimmel. Le grand favori, c'est La forme de l'eau de Guillermo del Toro, cité plus de 13 fois notamment dans les catégories meilleur film et meilleur réalisateur. Les Panneaux de la vengeance cristallise également beaucoup d'attentes tout particulièrement dans la catégorie meilleure actrice pour Frances McDormand. Côté meilleur acteur, il semblerait que Gary Oldman soit le grand gagnant, à moins que le jeune Timothée Chalamet chamboule ce pronostic où que la menace du dernier rôle de Daniel Day-Lewis fasse mouche.

Concernant les chances françaises, Agnès Varda a déjà remporté l'Oscar d'honneur qui est remis lors d'une cérémonie parallèle à celle des Oscars. Toutefois, elle pourrait ne pas s'arrêter en si bon chemin puisqu'elle est en lice dans la catégorie meilleur documentaire pour son film Visages Villages co-réalisé avec JR. Le compositeur français Alexandre Desplat est également en compétition pour la musique originale de La forme de l'eau ! Et allez, si on exagère un peu, on compte la double nationalité de Timothée Chalamet... Cocorico ! Petit bémol, c'est avec regrets que 120 battements par minute n’apparaît pas dans la liste tant convoitée des meilleurs films en langue étrangère. La France se rattrapera alors peut-être avec L'insulte, étant une co-production franco-libanaise !

Bon week-end sur CANAL+