Un pour Tuche, Tuche pour un ! sur CANAL+
Posté par Stéphanie Chermont le 18 Décembre 2018
Depuis 2010, une famille d'un genre un peu spécial a conquis le cœur des Français. Ce sont les Tuche et si vous ne les connaissez pas, vous êtes vraiment passé à côté de quelque chose, qu'il vous faudra rattraper dès le 28/12 avec le 3e volet de la saga sur CANAL+. Explication d'un phénomène bien français.
Un film qui nous tuche

Les Tuche, c’est une famille comme on en connaît peu.. quoique. Comme les Simpson aux États-Unis, les Tuche sont le reflet de la famille française issue de classe moyenne. Les personnages hauts en couleurs nous rappellent un oncle, une tante, un frère ou une cousine et, sous leurs aspects potaches et délurés, ils s'avèrent réalistes et réfléchis.

La clef du succès des 3 films

Dans Les Tuche 3, Jeff Tuche se réjouit de l’arrivée du TGV dans son village, Bouzolles. Sauf que, erreur de sa part, le train à grande vitesse ne s’y arrête pas. Le père de famille à la tignasse d’enfer ne voit qu’une seule solution : se présenter à la Présidence de la République, pour gouverner la France et prendre de vraies (?) bonnes décisions. 

Alors que les deux premiers films ont été un véritable succès en salle, on aurait pu penser que le réalisateur Olivier Baroux se serait arrêté en si bon chemin. Et non, le camarade de jeu de Kad Merad n’a pas hésité à réaliser un troisième volet, allant encore plus loin dans la blague : l’Élysée. Avec un certain comique de situation et une écriture populaire mais intelligente, le film est un véritable moment d’évasion et de divertissement. On s’attache à tous ces personnages provocateurs sans être vulgaires, critiques sans être politiques. Même si Jeff Tuche prône la paresse et les allocations familiales, c’est pas grave, on l’apprécie quand même. 

Un peu de nous tous dans les Tuche

La force de la trilogie, c’est d’avoir su capter ce qui constitue la société française, et d’y avoir ajouté des répliques cultes et des scènes cocasses. Le pire comme le meilleur donne les Tuche. Chômage, féminité cagole, cuisine approximative à base de frites, éducation limite, décisions politiques improbables, « On a tous en nous quelque chose de Tuche », aime à répéter le comédien Jean-Paul Rouve, qui incarne le père de cette famille attachante. Tout comme Isabelle Nanty, la maman, ils nous rappellent tous ce que nous sommes, avec une volonté précise de s’écarter des films déjà vus. Avec les Tuche, c’est l’originalité qui prime et l’envie de mettre en lumière la France par ses terroirs, hors Paris et grandes villes. Alors, serez-vous aussi « tuché » ? 

Les Tuche 3,  disponible dès le 28 décembre sur CANAL+ et myCANAL.
 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram