Tom Holland, un Spider-Man qui a fait ses preuves

Posté par Rosario Ligammari le 11 Juin 2019
Comme d'autres super-héros avant lui, Spider-Man a eu plusieurs visages. Après avoir interprété L'Homme-araignée dans Captain America, Avengers et dans Spider-Man : Homecoming, Tom Holland revient dans Spider-Man : Far From Home, au cinéma le 3 juillet. A travers ce jeune acteur britannique, Marvel a trouvé son nouveau super-héros.
Les différents visages des super-héros

Dans la famille des super-héros portés à l'écran, il y a ceux qu'on ne peut pas dissocier de leurs acteurs exclusifs. Wolverine n'est autre que Hugh Jackman ; l'inverse fonctionnerait presque autant vu la notoriété que lui a apporté le célèbre mutant des X-Men. Iron Man est bien sûr Robert Downey Jr. Néanmoins, si Batman a toujours eu le même costume et le même masque, il n'a pas été interprété par un seul et même Bruce Wayne. Pour rappel : Michael Keaton l'a joué à deux reprises chez Tim Burton (Batman, 1989 et Batman : Le Défi, 1992) puis Val Kilmer et George Clooney chez Joel Schumacher (Batman Forever, 1995 et Batman & Robin, 1997) jusqu'à ce que Christian Bale, le Bateman d'American Psycho (Mary Harron, 2000), devienne le Batman de Christopher Nolan (Batman Beguins, 2005 ; The Dark Knight, 2008 ; The Dark Knight Rises, 2012).

Un nouveau Peter Parker

A l'instar de Clark Kent et Superman, Peter Parker et Spider-Man est bien la même personne mais les acteurs qui l'ont interprété, eux, ne sont pas les mêmes. La première adaptation de Spider-Man au cinéma par Sam Raimi restera marquée par l'interprétation de Tobey Maguire, à trois reprises (en 2002, 2004 et 2007) – il était alors difficile d'imaginer quelqu'un d'autre que lui endosser le costume de L'Araignée. Pourtant Andrew Garfield a assuré la relève dans les reboots The Amazing Spider-Man et The Amazin Spider-Man : Le Destin d'un héros (Marc Webb, 2012 et 2014), offrant ainsi au sens propre comme au figuré une nouvelle vie au super-héros.

Puis en 2016, encore un nouveau visage est apparu, celui du jeune Tom Holland. « Jeune », en effet, puisque, quand l'acteur britannique interprète Spider-Man dans Captain America : Civil War (les frères Russo, 2016), il a alors tout juste vingt ans. Bien que secondaire, son apparition a fait de lui un espoir de première catégorie.

Un Spider-Man convaincant

En 2017, Tom Holland n'est plus une promesse mais une confirmation. Dans Spider Man : Homecoming (Jon Watts), il a suscité beaucoup d'enthousiasme – des fans jusqu'à Jon Watts en passant par les frères Russo. En plus de son charisme et de son énergie, est appréciée son implication en tant que cascadeur.

Il va sans dire que Spider-Man est un rôle « physique ». Et Tom Holland est l'homme – ou plutôt le super-héros – de la situation puisqu'il est aussi danseur et gymnaste ; il a commencé en 2008 en jouant - et dansant - dans l'adaptation en comédie musicale du film Billy Elliot (Stephen Daldry, 2000). Pour Spider-Man : Far From Home (Jon Watts), Tom Holland a encore exécuté lui-même une série de cascades bluffantes – en attestent des vidéos dans lesquelles on le voit accomplir des saltos, comme des teasers pour s'échauffer. En attendant le film, sur les écrans le 3 juillet.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram