The Passenger : Liam Neeson dans un thriller au train d'enfer

Thriller dont l'action se déroule dans un train de banlieue, The Passenger a tout du film haletant avec un casting de premier ordre. A commencer par Liam Neeson, plus énigmatique que jamais. Voici trois arguments de poids pour (re)voir le neuvième film du réalisateur espagnol Jaume Collet-Serra.
Posté par Stéphanie Chermont le 25 Janvier 2019
Un parfum de conspiration

Le scénario du film The Passenger est pour beaucoup dans la réussite de ce huis clos haletant. Toute l’action se déroule dans deux wagons d'un train sans qu'elle soit étouffée par ce dispositif à première vue contraignant. 

Quotidennement, après son travail, Michael MacCauley (Liam Neeson) rentre chez lui via les transports en commun. Même train, même heure. Mais un jour, alors qu’il vient d’être licencié, son chemin du retour va être semé d’embuches. Il se fait d'abord voler son téléphone avant que la mystérieuse et séduisante Joanna (Vera Farmiga) ne lui propose de retrouver un passager contre la somme de 100 000 dollars. 

Des seconds rôles puissants

Pour épauler Liam Neeson aux commandes de ce film d’action, le réalisateur Jaume Collet-Serra a choisi des comédiens exceptionnels, ce qui donne une raison de plus de ne pas louper The Passenger.

On retrouve la formidable Vera Farmiga (Bates Motel, Conjuring : les dossiers Warren, Le Juge, Esther...) et outre l’actrice d’origine ukrainienne, on peut également compter sur Patrick Wilson (Fargo, Conjuring, Aquaman, Watchmen...) qui incarne l'ami flic du personnage principal, Sam Neill (Peaky Blinders, Agatha Christie : dix petits nègres, Jurassic Park...) toujours aussi charismatique et Jonathan Banks (Breaking Bad, Better Call Saul, Un flic dans la mafia...) que l’on prend plaisir à voir jouer au cinéma aux côtés de Liam Neeson.

 

Une histoire à la Bruce Willis

Si le film délivre un suspense qui prend aux tripes, c'est aussi grâce à sa mise en scène efficace. Tout se tient, chaque personnage a son importance et le maillon central (Liam Neeson) fait de The Passenger un excellent film que l'on a toutes les raisons de voir ou revoir. Ne serait-ce que parce qu'il permet à Liam Neeson de s'échapper des films qui l'ont révélé au grand public (La Liste de Schindler, Nell, Non-Stop, Taken...) ou imposé dans des blockbusters (Star Wars : la menace fantôme) et qu'il offre à l'Irlandais la possibilité de jouer encore une fois le rôle du bon père de famille capable de métamorphoses inattendues. 

A ce petit jeu, seuls Kiefer Sutherland et Bruce Willis peuvent rivaliser avec Neeson qui, rappellons-le, vient de fêter ses 66 ans...

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram