Profession : Acteur, ça tourne !
Posté par Cinéma Canal le 23 Avril 2018

**A l'occasion de ce 71ème Festival de Cannes, CANAL+ vous propose une immersion totale au sein du 7ème art. C'est aux côtés d'un prestigieux casting d'acteurs que Michel Denisot vous donne rendez-vous afin de saisir la complexité du métier de comédien. Ne loupez pas ces grands rendez-vous du cinéma que seront les deux nouveaux volets de la série "Profession : actrice", le 8 mai et "Profession : acteur", le 15 mai !

C'est un casting riche et éclectique que le présentateur Michel Denisot accueillera sur le plateau de Profession. En effet, le débat sera enrichi par la présence de sept acteurs, une première dans l'histoire de l'émission.

Niels Arestrup est à la fois un grand acteur de cinéma mais aussi de théâtre, activité qu'il n'a jamais abandonnée malgré une carrière remarquable devant les caméras. L'acteur français se fait connaître à travers des second rôles de salauds. Les plus remarqués seront les deux incarnations que lui offre Jacques Audiard dans De battre mon cœur s'est arrêté et Un Prophète pour lesquels il reçoit deux César du meilleur acteur dans un second rôle. Il remportera un troisième César dans cette catégorie pour Quai d'Orsay en 2014. Niels Arestrup a été également été à l'affiche de Le Scaphandre et le papillon de Julian Schnaebel aux côtés de Mathieu Amalric, Emmanuelle Seigner et Patrick Chesnais. L'acteur étend sa carrière à l'international lorsqu’il rejoint le casting de Cheval de guerre sous la direction de Steven Spielberg. Il partage l'affiche de Aurevoir La-haut avec Nahuel Perez Biscayart et Laurent Laffite également présents dans ce volet de Profession. Niels Arestrup avant par ailleurs rencontré Tahar Rahim et Reda Kateb sur le tournage d'Un Prophète.

Laurent Laffite. La carrière de l'acteur s'est d'abord partagée entre télévision, théâtre et cinéma. Il débute tant aux côtés de** Bruno Solo** et Yvan Le Bolloc'h dans la série Caméra Café qu'avec Catherine Deneuve dans la comédie Belle Maman et Mathieu Kassovitz dans Les Rivières Pourpres. Sa carrière est notamment marquée par une collaboration forte avec Guillaume Canet qu'il retrouve à plusieurs occasions : Mon idole, Ne le dis à personne, Narco et Les Petits Mouchoirs. Laurent Laffite est un acteur éclectique qui s'illustre aussi bien dans la comédie (Mais qui a tué Pamela Rose ?, De l'autre côté du periph, Papa ou Maman) que dans le drame (Un secret de Claude Miller). L'acteur surprend notamment en 2016 dans Elle de Paul Verhoeven où il tient un rôle difficile face à Isabelle Huppert.

Kad Merad. L'acteur s'est notamment fait connaître à la télévision avec son duo comique aux côtés d'Olivier Baroux. Il fait ses premiers pas au cinéma dans des rôles secondaires comiques jusqu'à ce qu'il obtienne un rôle d'importance dans le film Les Choristes en 2003. Kad Merad continue son ascension sur les grands écrans dans des comédies aux côtés d'Olivier (Mais qui a tué Pamela Rose ?, Iznogoud, Un ticket pour l'espace). L'acteur s'illustre ensuite dans un nouveau registre dramatique avec Je vais bien, ne t'en fais pas pour lequel il obtient un César de meilleur acteur dans un second rôle. Pourtant, c'est avec la comédie Bienvenue chez les Ch'tis de Dany Boon que Kad Merad rencontre un succès fulgurant. L'acteur devient alors une figure emblématique de la comédie française et enchaîne les films comiques. Kad Merad tient actuellement l'un des deux rôles principaux de la série politique Baron Noir, création originale de CANAL+, en compagnie de Niels Arestrup.

Nahuel Perez Biscayart. L'acteur argentin débute sa carrière dans son pays natal dans des séries télévisées mais aussi aux côtés de personnes influentes du cinéma argentin à l'image de Ricardo Darin et d'Ariel Winograd. Il fait une première incursion dans un projet international avec Au fond des bois de Benoit Jacquot puis dans Grand Central de Rebecca Zlotowski. C'est pourtant Robin Campillo qui le révèle définitivement dans le rôle de Sean, jeune séropositif engagé auprès de l'association Act Up, dans 120 battements par minute. Il sera d'ailleurs récompensé du César du meilleur espoir masculin pour son interprétation. Il obtient ensuite le rôle de gueule cassée dans Au revoir Là-Haut d' Albert Dupontel. En 2018, il partage l'affiche de Si tu voyais son cœur avec Gaël Garcia Bernal et Marina Vacth.

Tahar Rahim. L'acteur français explose en 2009 avec son rôle de prisonnier dans Un Prophète, grand prix du Festival de Cannes. Il réalise alors une première dans l'histoire des César en raflant simultanément le prix du meilleur acteur et meilleur espoir masculin. Tahar Rahim connait instantanément une carrière internationale. Il partage d'abord l'affiche de L'Aigle de la Neuvième Légion avec Channing Tatum puis tourne sous la direction de Lou Ye et Jean-Jacques Annaud. En 2013, il joue dans deux films en sélection officielle à Cannes : Le passé d'Asghar Farhadi et Grand Central de Rebecca Zlotowski. Il tourne ensuite sous la direction de Fatih Akin, Kiyoshi Kurosawa et finalement aux côtés de Joaquin Phoenix et Rooney Mara dans Marie Madeleine. Pour autant, Tahar Rahim ne cesse de jouer dans des films français à l'image de Samba, Les Anarchistes et Réparer les vivants.

Jean-Paul Rouve est découvert à la télévision avec sa troupe les Robin des Bois. Son rôle dans Monsieur Batignole lui vaut un César de meilleur espoir masculin en 2003. Le succès ne tarde pas grâce à Podium et Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet. Ces deux films évoquent le potentiel tant comique que dramatique de l'acteur. Ce dernier se lie d'amitié avec Gérard Depardieu sur le tournage d'Astérix et Obélix : mission Cléopâtre qu'il retrouvera à maintes reprises comme : RRRrrrr !!!, Je préfère qu'on reste amis, Boudu, La Môme et sur la première réalisation de Jean-Paul Rouve : Sans arme, ni haine, ni violence. On le connaît aujourd'hui notamment pour ses collaborations avec le duo de réalisateurs,** Olivier Nakache** et Eric Toledano mais aussi pour la trilogie des Tuche.

Reda Kateb. L'acteur débute dans Un prophète aux côtés de Tahar Rahim. Il joue ensuite dans la comédie Pieds nus sur les limaces où figurent aussi Ludivine Sagnier et Diane Kruger. L'acteur revient quelques temps à la télévision dans Mafiosa et continue sa collaboration avec l'actrice-réalisatrice Hélène Fillières dans le film A moi seule. Reda Kated incarne ensuite un terroriste torturé par Jason Clarke dans Zero Dark Thirty. Il tourne également avec Nicole Garcia dans Gare du Nord. En 2015, l'acteur remporte un César du meilleur acteur dans un second rôle pour Hippocrate. La carrière du comédien prend une tournure internationale. Il joue avec Adèle Exarchopoulos dans Qui vive, Viggo Mortensen dans Loin des hommes, Ryan Gosling dans Lost River. En 2016, Reda Kated est sous la direction de Wim Wenders dans Les beaux jours d'Aranjuez. L'acteur continue pourtant à tourner dans des films français à l'image de L'Astragale de Brigitte Sy et le polar La Résistance de l'air de Fred Grivois. Il était nommé cette année dans la catégorie meilleur acteur aux César pour son incarnation du célèbre guitariste Django Reinhardt.

Profession : acteur, le 15 mai à 22h30 sur CANAL+ dans le cadre du 71ème Festival de Cannes.

Suivez en clair, en direct et en exclusivité le 71ème Festival de Cannes du 8 au 19 mai sur CANAL+ et myCANAL

CEREMONIE D'OUVERTURE le mardi 8 mai CEREMONIE DE CLÔTURE le samedi 19 mai Présentées par Edouard Baer Une production CANAL+