Pierre Jolivet, le miracle du travail

Posté par Cinéma Canal le 23 Avril 2019
A l'occasion de la sortie de son nouveau film Victor et Célia le 24 avril, le metteur en scène Pierre Jolivet s'est plié à l'exercice du désormais célèbre questionnaire du Cercle avec Augustin Trapenard. Il en a profité pour citer Ionesco, parler art gothique et jalouser Philippe Lioret

Pour voir ou revoir toutes les émissions du Cercle

"Ne jamais être snob"

Voilà le message que Pierre Jolivet aimerait faire passer à la Critique cinéma si elle était une seule et même personne. Spécialiste du cinéma engagé et social, Pierre Jolivet fait tout sauf des films snobs, que ce soit dans la catégorie thriller (Mains Armées en 2011, Jamais de la vie en 2015) ou sur un ton plus léger (Ma petite entreprise en 1999, Je crois que je l'aime en 2006).

"J'aime que mes personnages soient les pieds dans la réalité"

Son nouveau film, Victor et Célia, c'est justement l'histoire de Victor et de Célia (Arthur Dupont et Alice Belaïdi), deux coiffeurs qui cherchent à ouvrir leur propre salon. C'est aussi simple que ça et pourtant il n'y a rien de plus compliqué.

"Quand on raconte l'histoire de la plus grande histoire de la vie de quelqu'un, c'est du cinéma"

Avec ce 17e long métrage, Pierre Jolivet signe un nouveau récit sur un certain type de héros du quotidien après Les Hommes du Feu en 2017, un drame consacré à une caserne de pompiers du Sud de la France. Le réalisme, c'est dans l'hair du temps.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram