Oscars 2019 : les candidats français toujours dans la course

Posté par Aurelien BACOT le 19 Décembre 2018
La nouvelle est tombée hier en même temps que la shortlist concernant les films toujours en lice pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. Le long métrage La Douleur d’Emmanuel Finkiel ne sera pas retenu pour les derniers tours de la compétition. Mais les chances françaises de remporter l'une des prestigieuses statuettes ne sont pas nulles pour autant. En effet parmi les shortlists révélées par l’Académie, des candidats français restent toujours bien placés dans la compétition et ce dans les catégories courts métrages, courts métrages d'animation et musique originale.

En plus de la shortlist concernant l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, l’Academie des Oscars a donc également dévoilé cette semaine celle pour les documentaires, courts métrages documentaires, maquillage et coiffure, musique originale, chanson originale, ainsi que courts métrages d’animation, courts métrages et effets visuels.

Et dans la catégorie court métrage d’animation c’est Pépé le morse de Lucrèce Andreae, César du meilleur court métrage d’animation 2018 et en lice pour les Annie Awards, qui figure parmi les dix titres sélectionnés pour les Oscars. Il concourra avec à ses côtés Age of Sail de John Kahrs, Animal Behaviour d’ Alison Snowden et David Fine, Bao de Domee Shi, Bilby de Pierre Perifel, JP Sans, et Liron Topaz, Bird Karma de William Salazar, Late Afternoon de Louise Bagnall, Lost & Found de Bradley Slabe et Andrew Goldsmith, One Small Step d’Andrew Chesworth et Bobby Pontillas, et Weekends de Trevor Jimenez.

Du côté des courts métrages, sur les 150 films en lice, 10 titres ont été finalement retenus dont Icare de Nicolas Boucart. Sont également toujours en compétition Caroline de Logan George, Chuchotage de Barnabàs Töth, Detainment de Vincent Lambe, Fauve de Jeremy Comte, Marguerite de Marianne Farley, May Day de Fedrik De Beul et Olivier Magis, Mother de Ronan Rice, Skin d’Emma Blakey et Jason Lance David ainsi que Wale de Barnaby Blackburn.

Autre français séléctionné par l’Académie, et pas des moindres, le compositeur Alexandre Desplat, plusieurs fois nommé et lauréat de la prestigieuse statuette pour The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson ou La forme de l’eau de Guillermo del Toro. Cette année il est retenu dans la catégorie meilleure musique originale pour L’Île aux chiens de Wes Anderson. Il sera opposé à Annihilation d’Alex Garland, Avengers: Infinity War de Joe et Anthony Russo, La ballade de Buster Scruggs des frères Coen, Black Panther de Ryan Coogler, BlacKkKlansman de Spike Lee, Crazy Rich Asians de Jon M. Chu, La mort de Staline d’Armando Iannucci, Les animaux fantastiques : les crimes de Grindelwald de David Yates, First Man de Damien Chazelle, Si Beale Street pouvait parler de Barry Jenkins, Le retour de Mary Poppins de Rob Marshall, Sans un bruit de John Krasinski, Ready Player One de Steven Spielberg et enfin Vice d’Adam McKay.

Encore un peu de patience jusqu’à la révélation du palmarès final de cette 91e cérémonie des Oscars, à suivre dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25 février en direct et en exclusivité sur CANAL+ et myCANAL.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram