Nicole Kidman n'a pas le mal de mère

Posté par Elsa Delavaud le 3 Avril 2019
Ses derniers rôles éclectiques voire excentriques ont tous en commun de mettre en scène l'actrice Nicole Kidman dans le rôle d'une mère. Derrière cette généralité, ce qui les rassemble en filigrane c'est la force (plus ou moins tranquille) et la responsabilité qui se dégage des choix de chaque mère incarnée par l'actrice. Focus sur les dernières "merformances" de la star australienne.

 

Retour en grâce pour celle qui n'est jamais vraiment partie. Depuis 2017, Nicole Kidman est incontestablement revenue sur le devant de la scène hollywoodienne : 3 films à Cannes la même année et un prix spécial, une nomination à l'Oscar du meilleur Second Rôle pour Lion, phénomène critique et public pour la série Big Little Lies avec deux Emmy Awards à la clé (en tant qu'actrice et productrice). Plus récemment, elle a incarné entre autres une déesse aquatique (Aquaman), une flic rongée par son passé (Destroyer) et une mère au foyer très tradi dans Boy Erased, actuellement en salles.

"J'aime jouer des mères. Ma force maternelle est probablement l'énergie la plus intense en moi".

Lion, par-delà les mères

Dans Lion, Kidman joue Sue Brierley, une mère adoptive qui soutient son fils (Dev Patel) quand il décide de se mettre à la recherche de sa famille biologique en Inde. C'est un second rôle certes, mais en tant que mère, Sue a justement la force de se mettre en retrait, de comprendre son fils et de le soutenir dans sa quête d'identité sans jamais remettre en question l'amour qu'il a pour elle. Pour ce rôle qui s'inspire d'une véritable histoire, Nicole Kidman sera nommée à l'Oscar du Meilleur Second Rôle.

 

Lion, de Garth Davis, actuellement disponible sur myCANAL

Boy Erased, mère supérieure ?

Pour le premier film de Joel Edgerton Boy Erased, en salles depuis le 27 mars, Kidman incarne Nancy Eamons, mère au foyer dans une commune rurale en Arkansas qui découvre que son fils est homosexuel. Elle est tiraillée entre ce qu'elle considère comme son devoir d'épouse de pasteur et l'amour protecteur qu'elle porte à son fils. Même si Nancy consent à envoyer son fils dans un camp de réorientation sexuelle, elle n'arrête jamais de le protéger et de lui témoigner son affection, et trouve la force de questionner certains préceptes religieux dans un milieu très conservateur.

 

Pour voir ou revoir toutes les émissions du Cercle

Aquaman, mère sous-marine

Changement d'ambiance pour Aquaman. Kidman y joue Atlanna, déesse guerrière et mère du superhéros aquatique. Hormis les évidents pouvoirs surnaturels que son personnage possède en tant que reine de l'Atlantide, la mère incarnée par Nicole Kidman a la force de faire le choix d'abandonner sa famille sur terre au début du film. En effet, persécutée, elle sait que c'est la meilleure solution pour protéger son fils. Aquaman a rapporté plus d'un milliard de dollars au box-office, preuve que Nicole Kidman a aussi sa place dans des blockbusters commerciaux.

 

Pour voir ou revoir toutes les émissions de l'Hebd'Hollywood

Destroyer, mère à vif

Sorti début 2019 en France, Destroyer apporte sûrement à Nicole Kidman l'un de ses rôles les plus impressionnants. Elle incarne Erin Bell, une flic dont le passé chaotique refait surface. Aveuglée par son désir de vengeance, elle prend tout de même le temps d'essayer de renouer des liens avec sa fille adolescente. Animée par une force presque animale, Erin fait le choix d'affronter ses démons et de réparer ses erreurs, car ce qu'elle souhaite plus que tout, c'est que sa fille ait la chance d'avoir une vie meilleure que la sienne. Nicole Kidman s'est complètement immergée dans le personnage pendant le tournage, une période qu'elle a décrit comme éprouvante pour elle et sa famille.

 

 

Où Nicole Kidman puise-t-elle donc cette force qu'elle insuffle à ces personnages maternels ? Probablement de sa propre vie et de toutes les épreuves qu'elle a dû traverser. Invariablement, les sourcils se haussent quand il s'agit de s'apitoyer sur l'une des plus grandes stars hollywoodiennes, il est donc important de souligner à quel point Nicole Kidman en a bavé. Entre divorce surmédiatisé, bides commerciaux et attaques sur son physique, l'actrice australienne a mis du temps à s'imposer telle qu'elle est.

 

Pour voir ou revoir toutes les émissions de Tchi Tcha

 

Elle-même mère de 4 enfants (deux adoptés lors de son précédent mariage avec Tom Cruise, et deux avec son chanteur country de mari Keith Urban), Nicole Kidman sait aussi d'où elle vient et ne perd jamais une occasion de remercier celle par qui tout a commencé, sa propre mère : "Je ne serais pas arrivée là si je n'avais pas eu une mère féministe" avait-elle confié en 2017 à Annick Cojean dans un livre recueillant plusieurs témoignages de femmes inspirantes.

"Être mère est une incroyable expérience qui me donne accès à une réserve d'émotions infinie"

Ce n'est pas la dernière fois qu'on voit Nicole Kidman à l'écran cette année. En plus de la deuxième saison de Big Little Lies prévue pour cet été, on la verra également dans Le Chardonneret, adapté du roman éponyme de Donna Tartt, ainsi que dans Fair and Balanced, le biopic du controversé fondateur de Fox News Roger Ailes. Pour cela, il va falloir patienter jusqu'à fin 2019.

 

C'est pas la mère à boire.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram