LE CERCLE, "un pari de la cinéphilie unique" pour Augustin Trapenard
Posté par Cinéma Canal le 10 Octobre 2018
Augustin Trapenard présente pour la troisième saison l'émission culte de cinéma Le Cercle. Un espace critique et joyeux qui parle de tous les cinémas.

Comment abordez-vous cette nouvelle saison?
Augustin Trapenard: Le Cercle est une de mes émissions préférées. J’y apprends toujours quelque chose. C’est le rendez-vous
des cinéphiles: les chroniqueurs et les invités bien sûr, mais évidemment les abonnés. Nous partageons une même passion
pour le cinéma.

Pour sa quinzième saison, Le Cercle est désormais disponible en clair le samedi. Une satisfaction?
Émission de cinéma favorite des abonnés, c’est un signe fort de la part de CANAL+ de la rendre accessible à tous. C’est un pari
de la cinéphilie unique à la télévision. Il n’existe pas d’autre émission uniquement consacrée à la critique. On fait le pari du sens
et non du buzz. On ne se prive d’ailleurs pas de dire ce que l’on pense d’un film, même si ce n’est pas que du bien.

Le Cercle est-il ouvert à tous les cinémas?
Oui, bien sûr! Il ne s’agit pas d’un petit cercle d’initiés. Cinéphile est un mot qui peut faire peur, mais on s’adresse aux amoureux de cinéma. Il n’y a plus de notations, par exemple. L’Art ne se note pas. On dépasse la notion de goût qui est une construction sociale pour interroger un film. Nous abordons aussi bien Dany Boon qu’Andrey Zvyagintsev, à l’image de la programmation étendue que diffuse CANAL+.

Les abonnés apprécient aussi la bande qui vous entoure…
Sur les huit réguliers, cinq chroniqueurs sont là chaque semaine. Certains sont présents depuis la création du Cercle, comme Marie Sauvion et Philippe Rouyer. C’est important de s’inscrire dans la durée. Avoir une équipe si diverse, si éclectique, incluant beaucoup de femmes, permet qu’elle soit très identifiée. Les téléspectateurs s’y retrouvent.

Gardez-vous le souvenir d’une rencontre?
J’ai éprouvé un plaisir fou à interroger chaque invité. Mais les deux fois où j’ai reçu Agnès Varda, marraine de l’émission, ont
été des moments exceptionnels! C’est une cinéaste populaire qui propose depuis des décennies un cinéma exigeant et singulier.
Elle regarde Le Cercle depuis ses débuts, c’est émouvant…

Que dire aux abonnés qui ne vous suivent pas encore?
Qu’ils viennent sans crainte! C’est une émission joyeuse et conviviale, un cercle élargi à tous les cinémas, où l’on s’amuse énormément. Il y en a vraiment pour tous les goûts.

On vous retrouve également pour une troisième saison dans le magazine 21 cm…
Oui, les abonnés adeptes de lecture retrouvent leur magazine mensuel, ce CANAL littéraire où je pars à la rencontre des auteurs. 21 cm, c’est aussi l’occasion de partager mes découvertes et mes passions dans tous les genres de la littérature. 
L’ambition de cette émission ? Voyager, avec la volonté et le plaisir, sans cesse renouvelés, de faire entrer les livres d’une manière ludique dans le salon du téléspectateur.

Tous les vendredis en seconde partie de soirée sur CANAL+CINÉMA en crypté, et le samedi à 13H45 en clair sur CANAL+.