Jennifer Lawrence, redoutable espionne russe dans Red Sparrow diffusé le 15/03 sur CANAL+

Posté par Rosario Ligammari le 6 Mars 2019
Dans Red Sparrow, Jennifer Lawrence incarne une espionne russe qui use de ses charmes pour manipuler les ennemis de la patrie. Un film d'espionnage plein de rebondissements qui sait lui-même manipuler le spectateur jusqu'au bout.
De la danse à l'espionnage

Red Sparrow retrace le parcours de Dominika Egorova (Jennifer Lawrence) une jeune danseuse étoile. Suite à un tibia brisé, c'est sa carrière tout entière qui explose en morceaux. Elle va devoir changer de couleur de cheveux, de métier, donc d'identité. Dominika est en effet contrainte d'intégrer les services de renseignements russes par le biais de son oncle, le terrible Vanya « Ivan » (Matthias Schoenaerts), et de se servir de son corps comme d'une arme de distraction. Par la séduction, elle va alors embobiner Nathaniel Nash (Joel Edgerton), un espion de la CIA. Un grand jeu de manipulation démarre dans une ambiance post-Guerre froide au climat à la fois glacial et bouillonnant.

L'école des charmes

Le film adapte Red Sparrow (2014), le premier roman de Jason Matthews, un auteur qui sait de quoi il parle puisqu'il est lui-même un ancien agent de la CIA. Il connaît parfaitement ces espionnes qui, pour piéger les hommes en URSS, étaient formées à la séduction à l'école des moineaux. Dans le film, cette « école » est dirigée par la teigneuse Matron (Charlotte Rampling) : avec son autorité, elle métamorphose la ballerine, qui va jouer les espionnes aussi bien qu'elle dansait.

Si l'héroïne rappelle Anne Parillaud dans Nikita (Luc Besson, 1990) ou plus récemment Charlize Theron dans Atomic Blonde (David Leitch, 2017), Red Sparrow renvoie surtout aux films d'espionnage des années 70 : atmosphère tendue, violence sèche, sexe manipulatoire. Cette espionne formée à l'Est peut aussi faire penser au célèbre personnage Marvel, Natasha Romanoff alias la Black Widow interprétée par Scarlett Johansson (dans la série de films Avengers ou encore les Iron Man).

Jennifer Lawrence habitée par son personnage

Après l'avoir dirigée dans la saga Hunger Games, Francis Lawrence (Je suis une légende, Constantine) retrouve Jennifer Lawrence qui a accompli ici de remarquables prouesses afin de s'approprier corps et âme sa nouvelle identité. Après plusieurs mois de danse auprès de l'entraîneur et danseur de ballet Kurt Froman, l'actrice n'a pas eu besoin de doublure pour sa performance de ballerine du Bolchoï. De même, elle n'a pas eu non plus recours à une doublure concernant la langue puisqu'elle a passé autant de temps d'entraînement pour être crédible avec l'accent russe qu'en salle de danse.

Dans Red SparrowJennifer Lawrence incarne tellement bien l'espionne russe manipulatrice qu'on en tomberait nous-mêmes dans le panneau.

Red Sparrow disponible en première exclusivité dès le 15/03 sur CANAL+ et myCANAL

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram