Cannes 2019 : les moments forts du Festival

Posté par Aurelien BACOT le 25 Mai 2019
Émotion, rire, glamour, paillettes et nostalgie, cette année encore Cannes continue de faire vibrer les festivaliers et les cinéphiles. Après une cérémonie d'ouverture réussie et en attendant la remise de sa mythique Palme d'or, voici donc venu le temps d'un petit rembobinage pour vous proposer tout ce qu'il ne fallait surtout pas manquer des précédentes journées et soirées du Festival.

Moment d'anthologie quand le casting du long métrage Port Authority, signé de la réalisatrice Danielle Lessovitz, a mis le feu au tapis rouge en le transformant en piste de danse. Une leçon de voguing flamboyante que la Croisette n'est pas prête d'oublier !

Grand moment d'émotion, la remise de la Palme d'or d'honneur au comédien Alain Delon, pour couronner l'ensemble de sa carrière, a été pour lui l'occasion d'un discours remarqué. Une déclaration poignante de sincérité qui, loin des polémiques parfois soulevées par cette récompense, a su toucher les festivaliers en plein coeur.

Autre moment d'intense émotion, cette fois pour le réalisateur Claude Lelouch qui a vu la salle du Palais des Festival reprendre en coeur l'air mythique d'Un homme et une femme. Frisson garanti que cet instant suspendu, survenu à la fin de la projection du nouvel opus du cinéaste, Les plus belles années d'une vie. Chabadabada...

C'était un des évènements les plus attendus de cette édition cannoise, la montée des marches et la projection du biopic Rocketman, avec l'équipe au complet et en présence de la star de la pop Sir Elton John. Et bien les paillettes et l'émotion étaient clairement au rendez-vous, avec une mention spéciale pour l'évidente complicité qui semble désormais unir Elton John et son alter ego dans le long métrage : le jeune comédien Taron Egerton.

Entre rire et nostalgie, la projection au Festival de Cannes de la comédie culte de Les Nuls, La Cité de la peur aura été l'occasion d'un anniversaire d'exception. Pour fêter comme il se doit les 25 ans de ce monument de la culture populaire, les deux comédiens Alain Chabat et Gérard Darmont ont en effet profité de la projection du film au Cinéma de la plage pour esquisser quelques pas de danse et reproduire la scène mythique de la Carioca. On en sourit encore !

Et comme le Festival de Cannes c'est avant tout du cinéma, on ne pouvait pas passer à côté de ce moment d'intense émotion survenu entre ses comédiens et le réalisateur Pedro Almodóvar, à l'issue de la projection de son nouvel opus Douleur et gloire.

En terme de glamour, et même si la concurrence était féroce, difficile d'égaler l'élégance intemporelle de la membre du jury Elle Fanning, époustouflante lors de sa montée des marches pour la soirée Once Upon A Time In Hollywood.

Il était certes difficile de rivaliser avec la grâce d'Elle Fanning, mais rien n'est impossible quand on réunit sur les marches du Festival Brad Pitt, Leonardo Di Caprio, Margot Robbie et Quentin Tarantino. Une pluie de stars pour l'avant-première mondiale de Once Upon A Time qui a mis la Croisette dans un état de frénésie dont le tapis rouge ne s'est pas encore remis.

La très fraîche équipe d'Yves sur le tapis rouge
Viggo Mortensen remet le Prix de la Mise en scène
Ladj Ly "Le seul ennemi en commun, c'est la misère"
"Nous avons voulu filmer un appel à la vie" Les frères Dardenne

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram