Cannes 2019 : Le programme de Cannes Classics dévoilé

Posté par Aurelien BACOT le 30 Avril 2019
Au programme de cette nouvelle édition : Peter Fonda, Luis Buñuel, Lina Wertmüller, un hommage à Milos Forman, le premier film d’animation en couleur du cinéma japonais, cinq documentaires sur le cinéma ainsi que des films rares en version restaurée.

La sélection de cette nouvelle édition dédiée au cinéma classique sera tout d’abord consacrée à un anniversaire : celui des 50 ans d’Easy Rider de Dennis Hopper. Présenté en Compétition, le film avait obtenu le Prix de la première œuvre. Coscénariste, coproducteur et acteur principal, Peter Fonda reviendra à Cannes, invité par le Festival pour célébrer cet anniversaire.

Shining (1980) de Stanley Kubrick (photo) en Séance de minuit fera l’objet d’une projection-événement présentée par le réalisateur mexicain Alfonso Cuarón.

Quant aux 25 ans de la comédie culte des Nuls La cité de la peur d’Alain Berberian (1994, France), ils seront fêtés au Cinéma de la Plage à l’occasion de la restauration en 4K du film pour son 25e anniversaire, en présence d’Alain Chabat, Chantal Lauby et Dominique Farrugia.

Luis Buñuel sera à l’honneur avec trois films : L’âge d’or (1930, France) Los olvidados (1950, Mexique) et Nazarín (1958, Mexique).

Cannes Classics honorera également la mémoire de Milos Forman, fidèle du Festival de Cannes, ancien président du jury, mort il y a un an., Son deuxième long métrage, Les amours d’une blonde sera présenté. Ainsi qu’un documentaire Forman vs. Forman de Helena Trestíková et Jakub Hejna, qui retrace la carrière du réalisateur de la Nouvelle Vague tchèque à Hollywood.

Un hommage sera également rendu à Lina Wertmüller, première réalisatrice nommée aux Oscars en 1977 pour Pasqualino. Celle-ci présentera son film en présence de son acteur, Giancarlo Giannini.

On pourra aussi redécouvrir le Grand prix du Festival de Cannes en 1951 : Miracle à Milan de Vittorio De Sica.

Quatorze films restaurés seront aussi présentés à Cannes Classics 2019. Tout d’abord cinq films français : Toni de Jean Renoir (1934), Le ciel est à vous de Jean Grémillon (1943), 125 rue Montmartre de Gilles Grangier (1959), Plogoff, des pierres contre des fusils de Nicole Le Garrec (1980), Caméra d’Afrique (20 ans de cinéma africain) de Férid Boughedir (1983, Tunisie-France).

Seront aussi proposés Moulin Rouge de John Huston (1952, Royaume-Uni), Kanal (Ils aimaient la vie) d’Andrzej Wajda (1957, Pologne), Hu shi ri ji (Diary of a Nurse) de Tao Jin (1957, Chine) et Le serpent blanc (Hakujaden) de Taiji Yabushita (1958, Japon). Une présentation de Toei Animation Company, ltd., Toei company, ltd. et National Archive of Japan. Ce projet célèbre le 100e anniversaire de la naissance du cinéma d’animation japonais et le 60e de la sortie en salle du film en 1958. Seront également visibles : Le témoin (A tanú) de Péter Bacsó (1969, Hongrie), La caravane blanche (Tetri karavani) d’Eldar Shengelaia et Tamaz Meliava (1964, Géorgie), Le voleur de chevaux (Dao ma zei) de Tian Zhuangzhuang et Peicheng Pan (1986, Chine). Et enfin Les Doors (The Doors) d’Oliver Stone (1991, États-Unis).

Cannes Classics proposera également cinq documentaires.

 Making Waves: The Art of Cinematic Sound de Midge Costin, soit une présentation de Dogwoof et Cinetic Media ou une plongée dans l’Histoire et l’impact du son au cinéma par les plus grands noms, de Steven Spielberg à David Lynch, en passant par Sofia Coppola ou Ang Lee. Les silences de Johnny (France) de Pierre-William Glenn, une présentation des films du Phœnix en coproduction avec Ciné+ et un portrait de Johnny Hallyday acteur par le grand chef-opérateur et réalisateur. Mais aussi La passione di Anna Magnani d’Enrico Cerasuolo, une présentation des Films du Poisson et de Zenit Arti Audiovisive autour de la destinée de l’actrice Anna Magnani à travers des images d’archives. Et enfin, Cinecittà - I mestieri del cinema Bernardo Bertolucci de Mario Sesti, une présentation d’Erma Pictures en collaboration avec Cinecittà Luce ou la dernière interview de Bernardo Bertolucci qui revient sur son œuvre.

Les films seront projetés dans la salle Buñuel, salle du Soixantième ou au Cinéma de la Plage, tous présentés par des réalisateurs, artistes ou responsables des restaurations, autant d’acteurs majeurs du patrimoine du cinéma.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram