Benoît Poelvoorde en pleine forme pour la promo de Raoul Taburin

Posté par Cinéma Canal le 25 Avril 2019
A l'occasion de la sortie de Raoul Taburin a un secret, adapté de l'œuvre de Sempé, Tchi Tcha s'est entretenu avec le réalisateur Pierre Godeau ainsi qu'un Benoît Poelvoorde survolté. L'acteur nous raconte ses mésaventures de tournage et en profite pour tacler Tom Cruise et révéler quelques "vieilles ficelles de cinéma" pour le moins originales…

Pour voir ou revoir toutes les émissions de Tchi Tcha

Et si toute votre vie était basée sur un mensonge ? Raoul Taburin est un marchand et réparateur de vélo apprécié, respecté et considéré comme un spécialiste dans son domaine. Problème, il a un terrible secret et n'a jamais réussi à tenir en équilibre sur un vélo.

"J'ai freiné du mauvais frein"

Il semblerait bien que Benoît Poelvoorde ait quelques points communs avec son personnage. Pour sa seule scène à vélo du film, à deux jours de la fin du tournage et sur la toute première prise, une blague tourne mal et c'est la chute  : "Ça a explosé". Résultat, une "terrible triade du coude" et 17 points de suture.

Mais pour Benoît Poelvoorde, la goutte d'eau arrive deux jours plus tard, quand il apprend partout dans la presse que Tom Cruise s'est "foulé la cheville" sur le tournage de Mission Impossible. Une broutille par rapport à sa terrible souffrance : "Crois-moi, ça fait autrement plus mal qu'une petite foulure Tommy". On notera que la foulure en question était en réalité une fracture de la cheville, causée par un choc dans mur en béton alors que Tom Cruise sautait d'un bâtiment à un autre.

"Et moi pas un mot dans la presse, rien ! Je crevais de mal après l'opération et je lis : Tom Cruise s'est foulé la cheville"

Benoît Poelvoorde et Edouard Baer dans Raoul Taburin a un secret, sorti le 17 avril

Après ce premier coup de gueule des plus justifiés, alors que le réalisateur Pierre Godeau loue le professionnalisme de ses acteurs principaux sur le tournage, Benoît Poelvoorde se met à rire et interrompt l'interview : "J'ai une anecdote qui vient de me revenir". On rit d'avance :

Alors que son partenaire Edouard Baer doit jouer la surprise pour la dixième fois d'affilée sur une prise, Benoît Poelvoorde décide de le surprendre pour de vrai en lui révélant soudainement certaines parties de son anatomie : c'est ce qu'il appelle l'une de ses "vieilles ficelles de cinéma". Visiblement, la réaction d'Edouard Baer était à la hauteur puisque c'est cette prise-là qui a été choisie au montage.

"C'est comme ça que j'ai un petit peu dynamisé Edouard qui a tendance à dormir à partir de midi"

Malgré toute cette expérience, quand on lui pose la question, Benoît Poelvoorde a toujours l'impression d'être un imposteur. Comme si à un moment donné, quelqu'un allait le démasquer et lui dire "Tu dois rendre ce que tu as pris". Qu'il se rassure : jusqu'à preuve du contraire, Benoît Poelvoorde donne encore beaucoup plus en retour.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram