Spurs, encore sous le radar
Posté par George Eddy le 27 Novembre 2017
Comme d'habitude, les San Antonio Spurs surfent sous le radar malgré le fait que l'équipe est en train de réaliser la meilleure saison réguliere de son histoire! Avec 41 victoires de suite à la maison, les Spurs possèdent la troisième meilleure série de l'histoire déjà.

Cette semaine sera cruciale pour continuer la série et jauger leur niveau par rapport aux meilleures équipes de la ligue car les Spurs accueillent  les Clippers, les Blazers et samedi soir, les fameux Warriors, trois équipes destinées aux playoffs.

  Je vais commenter le premier et le dernier pour Canal+ Afrique et je me pourleche les babines d'avance car jusque la, San Antonio n'a guère brillé contre les cadors de la NBA (à l'exterieur), tandis que face aux clubs moins forts, ils ont fait le plein de points et de victoires.  Ils ont bien préparé cette semaine samedi dernier avec une belle victoire, derriere une grosse défense, face à Oklahoma City. Le petit bémol, c'est que OKC a pris l'habitude de perdre des matches en jouant mal en 4ème quart-temps. Ca fait 12 fois qu'ils ont perdu des matches qu'ils menaient au debut du 4ème quart!

   Plus on approche de la fin de la saison réguliere plus les Spurs veulent monter en régime même si coach Gregg Popovic refuse de donner trop d'importance aux résultats de ces matches.  Pop a toujours insisté plus sur la manière et la forme physique de ces joueurs dans les 15 derniers matches et il a même tendance à lâcher quelques rencontres en reposant ses stars lors des trois dernieres parties.  Je vois les Spurs finir la saison autour de 68-14 et les Warriors à 73-9.  Cette semaine, la motivation sera surtout présente chez les joueurs pour prolonger la série de victoires à la maison. Eventuellement, contre les Warriors, Pop pourrait être tenté de cacher son jeu, et surtout ses tactiques pour ralentir Steph Curry.  Il avoue qu'il n'a jamais autant pensé à un adversaire pendant sa carriere de coach.  Il est obnubilé par les Warriors de son ancien joueur, Steve Kerr, qui tire la quintessence du roster avec un jeu en acceléré que parfois les Spurs ont du mal à suivre! Pop a ajouté André Miller et Kevin Matin à son effectif récemment afin de mettre un maximum d'atouts de son coté.

    Ces deux franchises sont loin devant les autres cette saison et le match de samedi soir est tout simplement LE MATCH au sommet de la saison réguliere diffusé en plus sur le reseau hertzien ABC pour une audience record très probablement!  Les duels entre Curry et Kawhi Leonard, les deux candidats majeurs pour MVP, puis entre LaMarcus Aldridge et Draymond Green, les deux hommes clés de leurs franchises, vont valoir leur pesant de cacahuettes, n'est ce-pas?  Les Spurs, vont-ils "trapper" Curry à deux sur les pick and rolls?  Laisser Leonard courir tout le match derrière Steph risque de baisser son rendement en attaque ou il est devenu, à la surprise générale, le joueur le plus adroit de la NBA à 3 pts. Je vois 4 ou 5 défenseurs de San Antonio tenter leur chance sur Curry ce qui donnera plus d'infos à Pop pour les matches de playoffs à venir.

 

    Globalement, les Spurs ont l'avantage au niveau de l'experience du staff et des joueurs mais les Warriors sont plus forts au niveau de leur jeunesse, leur culot et leur vitesse d'execution sans parler de l'énorme confiance engrangée en réalisant la meilleure saison réguliere dans l'histoire de la NBA!  Cependant, comme nous avons appris en 2014 contre Miami, San Antonio est devenu maître dans le renouvellement d'un effectif, soi-disant, viellissant et il faut s'attendre à tout de leur part.  Les Francais, Tony Parker et Boris Diaw sont parfaitement dans leurs roles cette saison à l'image de Tim Duncan et Manu Ginobili. Tout ce beau monde a accepté de s'adapter pour le bien de l'equipe, une magnifique leçon de vie et de basket. D'ailleurs, les deux plus beaux collectifs de ces dernieres années (et meme de l'histoire de la ligue) vont s'affronter samedi soir pour notre plaisir, c'est tout simplement GENIAL!