Sequences Cultes des Coaches
Posté par George Eddy le 27 Novembre 2017
Cette semaine sur nos antennes, nous avons eu droit à quelques séquences cultes avec les coaches de la Pro A pendant les temps morts.

 Lundi soir le premier temps mort de Philippe Hervé en tant que coach de Limoges a été digne d’intérêt car il a donné le ton pour la suite de son mandat à la tête de ce groupe le plus talentueux qu'il a eu la chance d’entraîner, selon lui.  "C'est inadmissible", répétait-il de laisser Rudy Jomby débordait toute la défense pour faire un dunk arrière comme s'il faisait le concours au All-Star Game!  Mike Gelabale et les grands qui n'ont pas aidé en ont pris pour leur compte mais c'est surtout Hervé qui faisait passer le message que l’équipe allait défendre et attaquer ENSEMBLE à partir de maintenant! 

    Ce message est bien passé car les joueurs ont montré une vraie envie de partager le ballon pendant ce match.  Gelabale semblait se réveiller un peu de sa torpeur et les intérieurs ont fait ressortir des bon ballons pour le finisseur Pol Jeter.  Hervé a installé Jamar Smith et J.P. Batista dans le cinq de départ pour se démarquer de l'ere J.M. Dupraz et il a changé tous les systèmes de jeu en attaque ainsi que les priorités défensives.  C'est nouveau pour lui, comme pour Pierre Vincent à Orleans, de jouer le pompier de service pour sauver une saison et il le fera avec ses méthodes à lui.  Il a souvent montré qu'il savait tirer bénéfice des paniers à trois points ces dernières saisons et son effectif au C.S.P. est rempli de bons tireurs de loin donc ça devrait bien marcher. 

    Avec des coaches comme Vincent Collet, Alain Weisz et Pascal Donnadieu parmi d'autres, il ne faut jamais confondre leur gentillesse naturelle avec de la mollesse.  Donnadieu dit qu'il doit savourer cette saison de rêve avec son équipe flamboyante de Nanterre et il a bien raison car ca n'arrive pas si souvent dans une carrière.  Cependant, nous avons bien remarqué que quand son équipe dérive du plan établi, il n’hésite pas à remettre les pendules à l'heure.  Peu importe, un jeune comme Mam Jaiteh ou un Américain expérimenté comme Mykal Riley subira le même foudre de Pascal s'il parte en vrille par rapport au collectif.

    Dans le derby de l'Est mardi soir, un combat défensif acharné digne des playoffs, Alain Weisz a parlé cash plusieurs fois à Randal Falker et Ryan Reid, qui avaient les mains carrées en attaque.  Falker avait l'air cramé et timide tandis que Reid était volontaire mais forçait trop pour finir à 2 sur 10 aux tirs à l'interieur.  Alain a signalé à Falker pendant un temps mort qu'il etait completement transparent tandis que pendant un autre, Reid a été qualifié de "awful", c'est à dire horrible en attaque!  Le public nancéien en voulaient aux arbitres d'avoir laissé la défense de Strasbourg agresser excessivement les joueurs de Nancy mais Weisz a lucidement souligné que le match a été perdu par maladresse à l’intérieur et aux lancers francs.  En tout cas, le joueur du mois, Flo Pietrus, n'avait rien à se reprocher avec ses 16 rebonds(son record de la saison).  Comme d'hab, il a été l’âme de l’équipe au niveau de l'engagement et son probable signature jusqu'en 2018 avec Nancy est une excellente nouvelle pour le club et pour le basket français en général.

    Dans les dernières minutes du derby, nous avons entendu Vincent Collet dire à Paul Lacombe, "tu as peut-etre raison, mais on est stupide quand-meme!".  Vincent est devenu plus "rentre dedans" et confiant en lui ces dernieres saisons, notamment depuis son eviction de l'ASVEL.  Il a fait son autocritique à cette occasion et il n’hésite pas à bousculer ses joueurs quand c'est nécessaire.  Contre Nancy, il ne voulait pas voir son bel oeuvre défensif du soir gâché par des mains paresseuses qui traînent en bas, ce qui aurait pu provoquer un retour au score in extremis du SLUC!

    Des moments cultes, on va en voir d'autres mardi soir à Limoges pour le classico face à Pau-Orthez.  Hervé et Claude Bergeaud sont des bons "clients", et pour des raisons diverses, ils vont vouloir marquer les esprits avec une bonne perf mardi sur Canal Plus Sports!