Le Retour
Posté par George Eddy le 27 Novembre 2017
Revenir en France la saison dernière a fait le plus grand bien à Flo Pietrus et Adrien Moerman qui ont retrouvé du temps de jeu et des responsabilités en étant des leaders exemplaires

Moerman fait encore plus fort cette saison en affichant la meilleure évaluation de toute la Pro A avec une pointe à 33 contre Strasbourg offrant une belle victoire à Limoges dans le match au sommet lundi sur Sport +.  Cette saison, c'est Ali Traoré qui profite de son retour en France pour tourner à plus de 16 points par match en octobre et ainsi il fait partie des candidats pour le titre du joueur du mois avec Adrien, d'ailleurs.   

Vous pouvez voter sur Canalplus.fr.

     Les retours de Pape Sy et d'Andrew Albicy à Gravelines portent ses fruits aussi!  Pape est le meilleur marqueur de la Pro A et il multiplie par deux toutes ses stats par rapport à la saison dernière.  Andrew est le meilleur passeur de la Pro A encore cette saison et comme Pape il tourne autour de 40% de réussite à 3pts., une nette amélioration pour les deux hommes, plus près de 30% la saison passée.  Le style de jeu très ouvert, simple et rapide mise en place par Christian Monschau leur convient parfaitement car leur atout majeur est la vitesse de leur premier pas pour déborder leur défenseur direct.  Puisqu'ils mettent dedans à 3pts., leur défenseur est obligé de sortir et cela ouvre des drives. 

 

       Comme Gravelines-Dunkerque joue souvent avec quatre joueurs extérieurs il y a des couloirs de pénétration partout ET beaucoup d'espace pour le pivot Graham Brown qui a la peinture pour lui seul.  En dehors des écrans hauts dans le jeu de transition, le jeu est plutôt direct à partir des un contre un et il n'y a pas beaucoup de systèmes longues.  C'est un "equal opportunity offence" ou chaque joueur peut tenter sa chance et aura de l'espace pour attaquer.  Avec un match par semaine car non-qualifié en coupe d'Europe, l'equipe aborde chaque match de championnat plein de jus,  d'énergie et d'envie de jouer avec l'effectif le plus athlétique de la LNB.  Ça donne l'impression d'un bulldozer avec un moteur de Ferrari qui accélère en permanence et qui finit par user les adversaires obligés de jouer en surrégime.  C'est ce que nous avons constaté sur Canal + Sport mardi soir dans la magnifique Ekinoxe de Bourg-en-Bresse.  

   

Gravelines dégage une certaine joie de vivre et le groupe a l'air de bien vivre et jouer ensemble.  Le retour de Jordan Aboudou va les renforcer encore plus.  Il avait été brillant en playoffs puis en pre-saison et c'est lui qui m'a raconté que beaucoup de ses co-équipiers habitaient dans la même rue que lui et qu'ils se voyaient pas mal en dehors du terrain ce qui ajoute à la cohésion sur le terrain.  Pape Sy m'a dit que comme Gravelines est tout petit et manque des divertissements,  les joueurs s'entrainent plus ce qui explique la progression au niveau de l'adresse de beaucoup d'entre eux.  Sy et Albicy(decisifs mardi) ainsi que Moerman et Traoré s'ajoutent à la liste deja longue des candidats sérieux pour l'equipe de France l'été prochain.  Là aussi, on pourrait parler des "retours".  Je pense qu'on peut également ajouter Gravelines-Dunkerque à la liste des candidats pour le titre en Pro A !