Dur,dur !
Posté par George Eddy le 27 Novembre 2017
Quelle déception de voir Limoges et Strasbourg éliminés de la deuxième phase de l'Eurocoupe en perdant leur dernier match décisif à la maison!

Vincent Collet a bien exprimé son désarroi et la tristesse qui régnait dans son vestiaire après la défaite contre St. Petersburg car il a fait de ce match et de cette qualification pour les 8emes son premier objectif majeur d'une saison très réussie jusque la par son club.

    Comme à la salle Beaublanc de Limoges, tout était réuni pour une soirée de fête.  Une salle pleine en semaine entièrement acquise à la cause des locaux, pour vivre une rencontre style vaincre ou mourir ce qui promet généralement des émotions trés fortes!  Face à deux équipes russes rusées et rugueuses, nos deux représentants se sont fait bousculés physiquement et tactiquement.  Strasbourg a payé cher la blessure de Matt Howard, le genre de guerrier et travailleur de l'ombre qui est très utile face à ce type d'adversaire.  Comme lors des autres rares défaites de Strasbourg cette saison, c'est en attaque que l'équipe a péché.  En realité, Strasbourg a perdu sa qualif en perdant à Nymburk, chez l'équipe la plus faible de ce groupe plutôt relevé.  Paradoxalement, Strasbourg a dominé deux fois la meilleure équipe du groupe, Unics Kazan!

    Limoges a perdu sa qualif à Cantu dans un match a suspens que j'ai commenté sur Sport Plus.  Ca s'est joué à un point prés au niveau du point- average particulier.  Si Limoges ne perdait que de 10 points contre une équipe de Cantu moyenne (classé dans le ventre mou du championnat italien) ce jour-la, ca passait!  Contre Khimki Moscou, l'équipe a fait "pschitt!", malheureusement, en confirmant sa baisse de régime en Pro A depuis quelques semaines.  Certains joueurs ont l'air un peu lessivé aprés tous ces efforts fournis en novembre et décembre.  N'oublions pas que Limoges n'est pas passé si loin de la qualif pour le top 16 de l'Euroleague car le club etait à deux doigts de battre le Maccabi et Malaga et avec ces deux victoires- la, le Top 16 était acquis!

    Je lis sur les sites de basket et les réseaux sociaux l'éternelle rengaine comme quoi les clubs français sont nulles dans la coupes d'Europe mais ce n'est plus réellement le cas car, avant, nos représentants se faisaient sortir plutôt à la fin du PREMIER tour de l'Eurocoupe.  Certes, avec un mental plus conquérant dans les matches couperets et plus d'attention à des détails décisifs, nos résultats seraient encore meilleurs malgré le fait que nos budgets soient inférieurs à ceux des clubs russes, par exemple.  Nous progressons, c'est deja bien!

    Il y a quand-même un côté positif pour le basket français à cette soirée cauchemardesque pour Strasbourg et Limoges, c'est la qualification surprise de Paris-Levallois sur le terrain de Besikstas Istanbul dans un match décisif dominé par les 35 points de Sharrod Ford et les deux tirs à 3pts. Cruciaux de Blake Schilb dans le money time.  Le P-L s'est retrouvé depuis 4 matches et ca se voit en défense et dans la maitrise car ils ont mené pendant tout le match à Istanbul et ils n'ont pas craqué à la fin!  Bravo!  C'est pour ca qu'on aime le basket aussi, car l'équipe qui semblait, à priori, avoir le moins de chance de se qualifier pour les 8emes... est passée!  Ajoutons pour le coté positif que Le Mans et Nanterre peuvent très bien se qualifier pour le prochain tour en Eurochallenge et que Paris-Levallois est parfaitement capable de battre leur adversaire polonais en 8emes.  Pour cela, je compte sur le public parisien qui doit se réveiller et se déplacer NOMBREUX pour ce rendez-vous clé! 

 

    Le dernier point positif pour le basket français, c'est que les clubs éliminés de l'Euro coupe vont être doublement motivés pour remporter la Leaders Cup afin de se racheter et ainsi le spectacle sera forcément au rendez-vous!