2015
Posté par George Eddy le 27 Novembre 2017
L'année 2015 a été riche en fait marquants et pour la France la déception de l'Eurobasket restera à tout jamais gravée dans les esprits. Après avoir été brillants et invaincus jusqu'à la demi-finale, les Français ont craqué dans la dernière ligne droite contre l'Espagne comme au JO de Londres.

Avec le meilleur match de sa carrière en sélection et 40 points marqués contre la France, Pau Gasol a été voté logiquement le MVP unanime de l'Eurobasket et sera qualifié directement pour les JO de Rio avec la Lituanie que l'Espagne a dominé en finale.  Les deux meilleurs français de la compet ont été Nando DeColo et Rudy Gobert, tous les deux performants et constants, et cela représente une passation de pouvoirs par rapport à la génération Parker-Diaw qui nous a un peu déçu sur le plan de l'impact et des pourcentages de réussite.  L'immense déception de la défaite contre l'Espagne à domicile a été quelque peu atténué par la belle réaction dans le match pour la médaille de bronze ou Vincent Collet a tiré les leçons de la demi-finale et est revenu vers une utilisation plus importante de son banc.

    En juillet au TQO, la France va se mettre en quatre pour essayer de se qualifier pour les JO et permettre à la génération TP de finir leur glorieux parcours en Equipe de France depuis 15 ans au sommet du basket mondial.  Je rêve déjà de pouvoir commenter les matches des garçons et des filles à Rio car nos deux sélections possèdent assez de talent pour remporter une médaille! 

    A l'Afrobasket, la Nigeria a remporté le titre pour la première fois et s'est qualifié directement pour Rio en battant l'Angola en finale.  La Tunisie, le Senegal et l'Angola vont également essayer de se qualifier par la voie des TQOs en juillet.  Quand on voit des pays comme la France, la Serbie, l'Italie, la Grèce et la République Tchèque en compétition pour les trois places, on se dit qu'il va falloir un sacré exploit pour y arriver!

    Cet exploit, le Venezuela l'a accompli dans le Championnat des Amériques l'été dernier en battant en finale l'Argentine, contre toute attente, après avoir battu d'un point le Canada en demi-finale pour se qualifier directement pour les JO!  Le leader du Venezuela et meilleur marqueur, a été un certain John Cox, cousin de Kobe Bryant et auteur d'une longue et belle carrière en France.  Quelle histoire incroyable!  Il est devenu une vedette nationale là-bas, un peu comme Luis Scola et Andrés Nocioni qui vont participer à leur 4eme Jeux Olympiques avec l'Argentine après avoir porté la sélection l'été dernier dans l'absence de Manu Ginobili.

    Sans grande surprise, l'Australie et la Chine se sont également qualifiés pour les Jeux ou le mega-favori, une nouvelle fois, sera Team USA.  Dans la dernière campagne de coach Mike Krzyzewski, qui a relancé la sélection depuis 2008, peut-être Kobe Bryant finira sa tournée d'adieu après une magnifique carrière.  On verra si Stephen Curry, qui a dominé la NBA avec Golden State en 2015, va pouvoir remporter un deuxième titre NBA le même été qu'un premier titre olympique!  Il pourrait bien être accompagné par ses co-equipiers Klay Thompson et Draymond Green en sélection ou ils vont continuer de révolutionner le basket moderne avec leur rythme effréné.  Un autre Warrior, Festus Ezeli pourrait jouer avec le Nigeria, un autre, Andrew Bogut, avec l'Australie et éventuellement un troisième, Leandros Barbosa, avec le Brésil.

   Après une année 2015 assez remarquable dans le basket mondial, le tournoi olympique va réunir, comme d'habitude, un maximum des meilleurs joueurs de la planète et on se pourlèche les babines d'avance.  Bonne année 2016 à toutes et à tous!