Soirée Hallyday sur Ciné+ Club

Posté par Ciné+ le 13 Juin 2019
A l’occasion de la Fête de la Musique le 21 juin prochain, Ciné+ Club rend hommage à Johnny Hallyday lors d’une soirée spéciale. Dès 20h50 retrouvez le chanteur dont la disparition a ému de nombreux français. Toute la soirée est également à redécouvrir sur MyCanal.

Vendredi 21 juin 20H50
DETECTIVE
France – 1985 – 1H35 – Disponible sur MyCanal dès sa diffusion
Drame de Jean-Luc Godard avec Claude Brasseur, Nathalie Baye, Johnny Hallyday...

Au cours d'un match de boxe, le meurtre d'un Prince déclenche un étrange ballet entre la mafia et la police. Dans un grand hôtel parisien, près de la gare St-Lazare, deux flics enquêtent sur la mort prématurée du Prince. Dans les couloirs, tel un labyrinthe, des personnages cherchent leur chemin. Et leurs histoires se croisent par instants.

Vendredi 21 juin 21H40
LES SILENCES DE JOHNNY
France – 2019 – 0H55 – Disponible sur MyCanal dès sa diffusion
Documentaire de Pierre-William Glenn avec Johnny Hallyday

Un portrait personnel et émouvant de Johnny Hallyday acteur par le grand chef-opérateur, réalisateur et ami de Johnny, Pierre-William Glenn.

Vendredi 21 juin 22H30
VENGEANCE
Hong-Kong – France – Chinois – 2009 – 1H48 – Disponible sur MyCanal dès sa diffusion
Thriller de Johnnie To avec Johnny Hallyday, Sylvie Testud, Simon Yam, Anthony Wong, Lam Ka Tung, …

Rongé par la haine, Francis Costello arrive à Macao pour retrouver la trace de ceux qui ont assassiné sa fille. Ce cuisinier de 50 ans a tout abandonné en France pour assouvir sa vengeance. Mais dans les bas-fonds de Macao, il manque de repères. Il décide alors d'engager trois malfrats qui connaissent bien la ville. Efficacement guidé, il parvient à se rapprocher de sa cible. Costello montre une aisance sans pareille lorsqu'il s'agit de faire parler les armes. Ses trois hommes de main comprennent alors qu'il cache un passé sanglant. Peu à peu, l'heure de la vengeance se rapproche. Mais Costello est frappé d'un mal qui pourrait bien l'empêcher d'atteindre son but...