Cannes 2019 - Soirée Naomie Kawase sur Ciné+ Club

Posté par Ciné+ le 13 Mai 2019
Habituée du Festival de Cannes, Naomi Kawase est une réalisatrice japonaise qu’on ne présente plus aux cinéphiles. Ciné+ Club vous propose une programmation spéciale le mardi 21 mai dès 23h00 et disponible sur MyCanal.

Mardi 21 mai 23H00
VERS LA LUMIERE
Japon – France – 2017 – 1H41 – Disponible sur MyCanal dès sa diffusion
Drame de Naomi Kawase avec Masatoshi Nagase, Ayame Misaki, Tatsuya Fuji, Kazuko Shirakawa, Kanno Misuzu, …

Misako, une jeune femme ravissante, rédige des descriptions de films à l'attention des aveugles et malvoyants. Namakori, un photographe qui perd la vue, est chargé de donner, avec d'autres consultants, un avis sur le texte de l'audiodescription. Ses critiques pointilleuses et agressives le placent d'abord en antagoniste face à la jeune femme. Misako est traumatisée par la mort de son père et la folie qui gagne sa mère. Namakori, qui tente de faire front à sa future cécité, ne quitte jamais son appareil photo...

Mercredi 22 mai 01H40
STILL THE WATER
France – 2019 – 0H52 – Disponible sur MyCanal dès sa diffusion
Documentaire de Yves Montmayeur avec Naomi Kawase

En accompagnant Naomi Kawase de Nara à Tokyo, les deux villes miroirs de ses films, Yves Montmayeur dresse le portrait de la prêtresse du nouveau cinéma japonais. Grande habituée du festival de Cannes, la réalisatrice insiste dans chacun de ses films sur la valeur du vivre ensemble intergénérationnel et sur l’importance de la cohésion communautaire. Riche de conversations avec des actrices (Miki Mizuno, Ayama Mizaki, Kirin Kiri et Juliette Binoche), des femmes artistes et avec la maire de Tokyo, le documentaire compose le portrait de la femme contemporaine japonaise, qui alimente aujourd’hui le souffle de l’âme japonaise. Téméraires et pleines d’énergie créatrice, descendantes cachées de la déesse Kannon, les femmes seraient, selon l’auteur, l’avenir du Japon.